— Nos actions —

Dans les coulisses de l’inventaire “Arbres remarquables”

Aux quatre coins de l’agglomération, Juliette parcourt les parcs, les abords de rivières et les collines à la recherche de ces arbres remarquables qui marquent nos paysages et notre patrimoine culturel. En stage pour trois semaines, elle documente toutes ces observations dans le cadre de l’inventaire participatif mené par FNE Isère sur le territoire de la Métro. Plongée dans son quotidien sur le terrain, regard aux aguets et calepin à la main.

FNE Isère – Où peut-on rencontrer un arbre remarquable ?

Juliette – On peut trouver des arbres remarquables dans toutes sortes d’endroits : dans des parcs, en forêt, dans des jardins de résidences privées… On en trouve aussi dans des lieux beaucoup plus urbanisés : il m’arrive de voir de très beaux arbres en pleine ville, entre des immeubles ou au milieu de parkings. Ils semblent parfois encore plus remarquables au milieu de ces environnements inhabituels pour eux.

Comment repère-t-on un arbre remarquable ?

Il n’y a pas de critères très stricts pour définir si un arbre est remarquable ou non. C’est un arbre qui va susciter en nous une émotion particulière à cause de sa taille, d’une forme originale, de la rareté de son espèce… Cela va donc être relatif à chacun de nous.

Comment s’organisent les relevés de données sur le terrain ?

Certaines communes de la Métro m’ont transmis des inventaires de leurs arbres, ce qui  me permet de localiser facilement les arbres intéressants sur le terrain. Dans le cas contraire je commence par regarder au préalable, les zones les plus susceptibles d’avoir des arbres remarquables comme les grands parcs par exemple.
Une fois sur le terrain, lorsque j’ai trouvé un arbre qui me semble remarquable, je me laisse guider par les questions du formulaire à remplir. Je dois indiquer des informations sur l’âge de l’arbre, sa santé, la raison pour laquelle je le trouve remarquable… Il est possible de s’aider de matériel (un mètre, par exemple, pour mesurer la circonférence) mais cela peut se faire sans, car il est uniquement demandé des estimations.
Je finis par prendre une photo de l’arbre pour mieux illustrer mes informations. Personnellement, j’écris tout cela sur  papier et met sur  informatique les données en rentrant, mais il est possible de le faire sur place, directement à partir de son smartphone.

N’importe qui peut participer à l’inventaire participatif ?

Oui, c’est un inventaire participatif ouvert à tous ! Il est hébergé sur la plate-forme d’une association de botanistes nationale Tela Botanica. Des aides sont fournies tout au long du formulaire pour l’analyse de l’arbre. En plus, cela ne nécessite pas d’avoir beaucoup de connaissance sur les arbres. Par exemple lorsque je ne suis pas sûre de l’identification de l’espèce d’un arbre, je le précise dans le formulaire et grâce à la photo la communuaté de Tela Botanica apporte ses commentaires et  je peux donc le modifier si besoin. Nous pouvons donc tous participer pour mettre en avant les arbres qui nous touchent particulièrement.

 

 › En savoir plus sur l’inventaire “Arbres remarquables” 

 

Inventaire suivi par Julie Leprince, responsable du pôle veille écologique FNE Isère – julie.leprince@fne-aura.org

 

Qui est Juliette Pauly ?

” Ayant toujours vécu proche de la nature, aimant découvrir ce qui la compose, j’ai décidé de suivre une licence de biologie pour pouvoir continuer dans le domaine de la biodiversité et de l’écologie. Pour compléter ce cursus, et ayant eu envie de découvrir un des acteurs de la découverte et de la protection de la nature, j’ai choisi de réaliser un stage de 3 semaines à la FNE Isère sur le projet d’inventaire des arbres remarquables. Cela me permet donc de partir à la découverte du patrimoine arboricole du territoire de la Métro, et de participer au recensement  ses individus remarquables. ”

Publié par FRAPNA Isère

Le Jeudi 23 juin 2016

https://www.fne-aura.org/actions/isere/dans-les-coulisses-de-linventaire-arbres-remarquables/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts