— Nos actions —

Des mustélidés et des hommes

La FRAPNA Savoie est régulièrement sollicitée pour des problèmes de cohabitation entre la faune sauvage et l’Homme. Pour répondre à cette demande, nous avons développé un projet de « Médiation Faune Sauvage », soutenu par la région Auvergne Rhône-Alpes.

Dimanche 18 mars 2018 Biodiversité

En 2016, ce travail de médiation a été réalisé spécifiquement sur le blaireau. Un certain nombre d’actions a permis d’apporter une meilleure connaissance de l’espèce : suivi, lancement d’une campagne d’information, soirées d’information et de discussion, réalisation d’un chantier, création d’une fiche d’enquête terrain. En 2017, le projet a été élargi à tous les mustélidés (belette, hermine, fouine, martre, putois, loutre) tout en poursuivant les actions en cours sur le blaireau.

Les mustélidés sont des petits-moyens carnivores très discrets qui occupent une place importante dans l’équilibre de nos écosystèmes naturels (forêts, prairies, champs, jardins…). Du fait de leurs activités souvent nocturnes, de leur fausse réputation d’espèces « malodorantes », de leur présence parfois intrusive dans les habitations ou de leur prédation ponctuelle sur la petite basse-cour, ils sont souvent méconnus ou peu appréciés. Oui, la fouine, très proche de l’Homme, peut tuer des poules et se nourrir de leurs œufs. Mais c’est sans compter tous les bénéfices de sa présence quant aux rongeurs rarement appréciés dans nos chaumières et surtout dans les champs : un vrai auxiliaire de culture ! Quant aux poulaillers, des solutions existent pour les rendre hermétiques. Saviez-vous que jusqu’au moyen-âge, avant l’arrivée du chat, les fouines étaient les bienvenues dans les maisons pour la régulation des rongeurs qu’elles exercent.

Ainsi, ce projet de « Médiation Faune Sauvage » se propose notamment de répondre aux interrogations des habitants, élus, agriculteurs… qui rencontreraient des difficultés de cohabitation avec les mustélidés, tout en proposant des solutions pour limiter les dérangements qu’ils pourraient occasionner. Nous menons également une campagne d’inventaire afin de recueillir le maximum de données sur les mustélidés pour mieux identifier les problématiques de cohabitation.

Vous avez peut être assisté à la soirée « Belette, fouine & co » le vendredi 19 janvier 2018 (Chambéry) où nous avions invité Jean-François NOBLET (naturaliste, auteur de nombreux livres sur le sujet, acteur de la protection de la nature). Avec Victor HAUSARD (Éducateur à l’environnement FRAPNA et en charge de ce projet), ils ont présenté les 8 espèces de mustélidés et leurs signes distinctifs, dressé un état des lieux du statut des Mustélidés en Savoie, et discuté après le visionnage d’un film sur la martre, la fouine et l’hermine, des solutions possibles de cohabitation avec l’Homme.

Une soirée à laquelle deux sorties sur le terrain ont fait suite. La première s’est déroulée à Vimines, où durant toute une matinée, le groupe de participants a découvert les traces et indices qui ont attesté de la présence de blaireau, écureuils et autres habitants de la forêt. La sortie s’est terminée dans la grange d’une participante où une fouine a élu domicile. Un cas pratique de cohabitation ! La deuxième sortie s’est déroulée au-dessus du lac de La Thuile, vers le roc de Tormery où une neige fraîchement tombée avait « piégée » les empreintes de blaireau, fouine et martre (si on ne compte que les mustélidés) ! Les participants de ces deux sorties ont été invités à nous faire part de leurs observations ultérieures par le biais d’une fiche de suivi !

En 2018, la médiation se poursuit, avec les mêmes protagonistes, auquel nous ajoutons cette fois-ci des représentants de la famille des Gliridés, une famille de rongeurs de taille moyenne : le loir, le lérot et le muscardin.
Si vous croisez un de ces Mustélidés ou Gliridés un de ces jours, informez nous-en !

Agnès BIAU

Publié par FRAPNA Savoie

Le Dimanche 18 mars 2018

https://www.fne-aura.org/actions/savoie/des-mustelides-et-des-hommes/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts