— Actualités —

Pétition – L’appel de la forêt de Valbonne

Pétition pour la forêt de Valbonne

Vendredi 10 janvier 2020 Forêt

A l’attention du Ministère de l’Agriculture et de l’ONF Midi-Méditerranée

Entendrez-vous l’appel de la forêt de Valbonne ?

Mesdames, Messieurs du Ministère de l’Agriculture et de l’ONF Midi-Méditerranée. Il se joue en ce moment-même où nous vous adressons cet appel un drame écologique au cœur d’une forêt multimillénaire.

Cette forêt de plus de 1380 hectares, c’est la forêt domaniale de Valbonne, nichée dans le nord du département du Gard, à la lisière de l’Ardèche. Sans doute la connaissez-vous. Peut-être avez-vous déjà eu le plaisir d’y randonner en contemplant ces arbres spectaculaires, cette faune et cette flore riches et denses.

Sachez que si vous souhaitez un jour y retourner, rien ne ressemblera jamais plus à cette promenade dont vous avez le souvenir. Aujourd’hui, la forêt de Valbonne est en train d’être en partie décimée, coupée, tranchée, empilée dans le simple but de fournir du bois de chauffage.

La forêt n’a pas de voix, son cri est inaudible, alors, nous, promeneurs, population locale, associations et élus nous nous chargeons de vous faire parvenir ce cri.

Le cri d’une hêtraie méditerranéenne rare et remarquable datant de l’ère glaciaire, située dans sa plus grande partie dans un site NATURA 2000 et en ZNIEFF de type I. Elle fait également partie des « forêts anciennes à haute valeur de conservation » du WWF et est issue d’une propriété des moines de la Chartreuse du XIIIe siècle, devenue bien national en 1791.

Outre la hêtraie, le lieu est composé de forêts de chênes verts gérées avec respect depuis près d’un siècle, leur faisant atteindre un stade de maturité remarquable et de chênaies blanches à houx. Plus d’une dizaine d’espèces d’orchidées, de nombreux reptiles et amphibiens, oiseaux… ainsi qu’une végétation très diversifiée y ont été recensés.

Le non-respect du plan d’aménagement initial, déjà très agressif, de cette forêt engendre des dommages irréversibles. Les cloisonnements d’exploitation concernent une surface importante, source de dessèchement des sols et de fragmentation de la forêt très préjudiciable aux espèces-hôtes qui y vivent.

Le 22 janvier 2020, le sort de ce lieu rare et précieux sera tranché lors d’une audience au tribunal de Nîmes (ndrl: audience reportée en raison de la grève des avocats). Vous avez la possibilité d’éviter ce massacre en exigeant l’arrêt de toute coupe dans la forêt de Valbonne afin d’entamer une procédure de classement en réserve biologique.

Vous avez également la possibilité de ne pas entendre ce cri d’alarme… mais, au fond de votre humanité, vous entendrez pendant longtemps encore son écho.

Pour signer la pétition de l’association Terre d’Avenir :

Cliquez-ici

Publié par FRAPNA Ardèche

Le Vendredi 10 janvier 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/ardeche/petition-lappel-de-la-foret-de-valbonne/

Partager


Je relaie

J'agis