— Actualités —

Sports de nature et environnement : la concertation au service de la préservation de la biodiversité ?

Dans le cadre d'un apprentissage à la Frapna sur le poste de « chargée de mission concertation sports de nature et environnement », Lorraine Delthel a réalisé son mémoire en s'interrogeant sur la place de la préservation de la biodiversité dans ces démarches de concertation territoriale, selon la problématique suivante : La concertation offre-t-elle une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans la gestion des sports de nature ? Ce travail a conduit à la réalisation d'un documentaire, à partir de l'interview des différents acteurs impliqués dans la mise en oeuvre de la CDESI : Commission Départementale des Espaces Sites et Itinéraires.

Mercredi 28 juillet 2021 Biodiversité Éducation / sensibilisation

le "teaser" (ou aguiche pour les puristes) du documentaire en presque 5 minutes.

Arrivée en septembre 2020 en apprentissage à la Frapna sur le poste de « chargé de mission concertation sports de nature et environnement », en parallèle d’une licence professionnelle “Gestionnaire des Espaces Naturels et de loisirs” au Cermosem à Mirabel, Lorraine s’est interrogée sur la place de la préservation de la biodiversité dans ces démarches de concertation territoriale, selon la problématique suivante : La concertation offre-t-elle une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux dans la gestion des sports de nature ?
(Vous trouverez le mémoire en libre accès en bas de l’article.)

Pour mener à bien sa réflexion, Lorraine est partie à la rencontre d’une dizaine d’acteurs, la plupart fondateurs de la “Commission Départementale des Espaces Sites et Itinéraires”, la CDESI Ardèche, dans le but de retracer l’histoire de cette commission et de recueillir leurs témoignages. Ces échanges, riches d’enseignements, se trouvent rassemblés dans un film de type documentaire intitulé « Tous autour de la table ».
Enjeux des sports de nature, mise en place de la CDESI, regards critiques et ouverture sur l’avenir, ce film de 30 minutes propose un regard théorique et pratique, qui apporte sa contribution pour la compréhension des enjeux associés aux sports de nature sur le territoire.

La gestion des sports et loisirs de nature, reconnus comme vecteurs de développement des territoires, peut s’appuyer sur les dispositions législatives et réglementaires, garantes de la mise en oeuvre de politiques concertées, telle que la CDESI à l’échelle départementale. Ainsi, la loi sur le sport du 6 juillet 2000 prévoit une meilleure concertation et coordination autour des sports de nature entre tous les acteurs du territoire concernés par ces problématiques.
Dans ce contexte, la FRAPNA Ardèche s’implique dans les processus de concertation et réfléchit aux moyens permettant de limiter les impacts environnementaux des sports de nature, en proposant d’adapter les pratiques et les comportements en fonction des enjeux naturalistes.

Par cette étude sur la concertation et son rôle dans les politiques de gestion des sports de nature, Lorraine a pu mener une réflexion sur la place donnée aux enjeux de préservation de la biodiversité. Cette place, gage d’une éthique sportive, dépend de la volonté individuelle et collective de préserver nos milieux naturels et de s’approprier les connaissances relatives à nos écosystèmes et à leur sensibilité. En nouant le dialogue, par la mutualisation des connaissances et le travail collectif, la concertation offre la possibilité à tous les acteurs, d’adopter une posture plus réflexive et constructive. Celle-ci favorise une gestion environnementale plus aboutie et encourage des pratiques plus respectueuses des milieux naturels. Toutefois la gestion concertée, reposant sur le facteur humain, n’est pas toujours fructueuse et ne remplace pas la réglementation des espaces protégés.
En coordination avec les actions d’information et de sensibilisation, elle demeure néanmoins un outil incontournable, en perpétuelle évolution.

Somme toute, la problématique associée au degré de prise en compte de l’environnement dans les gestions des sports de nature peut s’étendre à l’ensemble des thématiques. Le sport est à l’image de notre société, soumis à l’excès et à la surconsommation. Les enjeux en matière de biodiversité doivent être considérés au même titre que le climat. La préservation de la biodiversité, urgente, vitale, doit recouvrir tous les pans de notre société et l’ensemble des secteurs économiques. Un nouveau paradigme intégrant cette prise de conscience représente un des plus grands défis de notre siècle.

Lorraine poursuit désormais ce travail en tant que chargée de mission à la Frapna.

Publié par FRAPNA Ardèche

Le Mercredi 28 juillet 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/ardeche/sports-de-nature-et-environnement-la-concertation-au-service-de-la-preservation-de-la-biodiversite/

Partager


Je relaie

J'agis