Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

L’Aeschne azurée, une libellule de Haute-Savoie rare, emblématique et en danger

Présente en France exclusivement en Haute Savoie, Aeshna caerulea voit ses habitats disparaître en réponse au réchauffement climatique. Quelles sont les solutions pour préserver cette espèce emblématique de nos montagnes ?

Présentation de l’espèce

L’Aeschne azurée (Aeshna caerulea) est une espèce d’odonate des zones humides d’altitude. On l’observe de juin à septembre sur les tourbières et les mares de 1500m à 2400m d’altitude.

L’aire de répartition de l’Aeschne azurée s’étend sur les Alpes du Nord, l’Europe Centrale, les Pays Nordiques ainsi qu’en Russie. En Haute Savoie, elle se situe en limite de son aire. Pour plus de détails, cliquez ici.

Pourquoi préserver cette espèce ?

Les préférences de cette libellule pour les milieux froids de nos régions en font une espèce particulièrement sensible au réchauffement climatique et à la sécheresse, comme l’ont montré les travaux du CSCF (ci-joint). De plus, son habitat subit localement des pressions comme le drainage ou la surfréquentation.

C’est pourquoi cette espèce est inscrite sur les listes rouges comme « en danger », ainsi qu’au Plan National en faveur des Odonates (ci-joint). La présence de cette espèce extrêmement rare en Haute Savoie nous confère la responsabilité de sa préservation, d’autant qu’elle occupe des milieux à forts enjeux patrimoniaux.

Comment ?

Pour protéger, il faut connaitre. France Nature Environnement 74 étudie depuis 2017 l’Aeschne azurée au travers des travaux de recherche de Marie Lamouille-Hébert (liens ci-dessous). Grâce au soutien de la Fondation Alpes Sauvages, l’association lance cette année des inventaires ciblés de l’espèce (Châtel, Abondance, Montriond, Morzine, Samoëns, Arâches-la-Frasse, Chamonix, Vallorcine, Verchaix, Les Gets, Taninges, Morillon).

Vous souhaitez participer aux inventaires ? C’est par ici.

Afin de protéger cette espèce, le Plan National d’Action en faveur des Odonates recommande des axes de gestion diversifiés comme par exemple les acquisitions foncières ou encore la conciliation des usages avec le pastoralisme.

Par ailleurs nos voisins suisses ont mis en place des stratégies de préservation de l’espèce comme la gestion des eaux et l’adaptation du tourisme hivernal dans les hauts marais….

Votre commune souhaite agir en faveur de l’Aeschne azurée ? Vous souhaitez plus d’information sur ce projet ? Contactez-nous !

Contact

Marie Lamouille-Hébert

marie.hebert@fne-aura.org

Ressources

Projet CIMaE

Diplôme EPHE

Crédits photo

Dominique MEYNET ; Laurent THEOPHILE ; Lauren TERRIGEOL

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Mardi 30 mai 2023

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-savoie/laeschne-azuree-une-libellule-de-haute-savoie-rare-emblematique-et-en-danger/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts