— Actualités —

Chasse : avis réservé

Si vous désirez vous promener tranquillement en forêt ou dans la nature, faire du VTT, sans risquer que l’on vous prenne pour un sanglier, chevreuil, ou une autre espèce chassable, faites-le le mardi ou le vendredi, jours de non-chasse en Savoie.

Mardi 20 novembre 2018 Biodiversité

Est-ce à vos risques et périls le reste du temps ? Certes un certain nombre de chasseurs et leurs ACCA (Association Communale de Chasse Agréée) mettent en avant les nécessaires consignes de sécurité. Pour l’instant en 2018 (à l’heure où ces lignes sont écrites), deux faits majeurs dérogent à la règle en Savoie: un chasseur touché au mollet à Coise-Saint-Jean-Pied Gauthier à la mi-août et début novembre une balle ayant traversé la baie vitrée d’un salon à Trévignin, probablement tirée par un chasseur (enquête en cours).
Il ne faut pas simplement être de la mouvance vegan pour s’interroger sur la place prise par la chasse dans notre pays, alors qu’une écrasante majorité de nos concitoyens souhaitent profiter sans risques de la nature. Le dimanche sans chasse ? Les pétitions pour un dimanche sans chasse se succèdent. Sans résultat jusqu’alors.
Faut-il se réfugier dans les réserves de chasse et de faune sauvage (RCFS) pour être à l’abri des risques ? Elles concernent en Savoie 71 000 ha régis par 297 arrêtés préfectoraux. Problème : un certain nombre d’entre elles, il suffit de consulter la carte de l’observatoire des territoires de la direction départementale des territoires, se trouvent en partie en zone urbaine, territoire par essence non chassable…
Ces réserves devraient en fait couvrir 10% du territoire chassable de la commune. Dans bon nombre de villages et villes, cette règle n’est pas respectée. Sans que cela ne soulève de vagues du côté des autorités…
A condition de connaître leur emplacement précis le promeneur devra veiller à ne pas se trouver dans ces réserves un jour de battue où la chasse, déclarée à l’administration, doit être signalée sur les chemins d’accès au secteur. Le reste du temps il pourra espérer profiter d’une relative tranquillité et sécurité dans ces réserves. A condition de ne pas se trouver à la limite de celles-ci…

Michel LEVY

 

Crédit photo : Rawpixel treck from Unsplash

Publié par FRAPNA Savoie

Le Mardi 20 novembre 2018

https://www.fne-aura.org/actualites/savoie/chasse-avis-reserve/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts