— Actualités —

Qui est la salamandre, ce petit habitant de nos forêts iséroises ?

Je ressemble à un lézard mais je suis plus proche de la grenouille. Je vis majoritairement la nuit, j’aime l’humidité et j’habite dans les forêts. Si vous avez la chance de m’apercevoir, vous me reconnaîtrez facilement avec mes tâches jaune vif. Mes nombreuses particularités ont fait de moi un animal intriguant. J’ai été l’emblème du roi François Ier et, selon les légendes, je résisterai même au feu ! Et oui, c’est moi la salamandre...

Qui est la salamandre et comment la reconnaître ?

Comme le triton, la salamandre est un amphibien de l’ordre des Urodèles. Ils ont la particularité de garder leur queue au stade adulte. La salamandre respire par la peau, n’a pas d’oreille et possède une très bonne vision nocturne. L’espèce la plus courante est la salamandre tachetée. Elle s’identifie facilement par son aspect potelé, sa peau noire et lisse, et ses jolies tâches jaunes vif. Les larves sont différentiables de celles des tritons par des taches jaunâtres à la base des pattes.

Qui est la salamandre et comment la reconnaître ?

Comme le triton, la salamandre est un amphibien de l’ordre des Urodèles. Ils ont la particularité de garder leur queue au stade adulte. La salamandre respire par la peau, n’a pas d’oreille et possède une très bonne vision nocturne. L’espèce la plus courante est la salamandre tachetée. Elle s’identifie facilement par son aspect potelé, sa peau noire et lisse, et ses jolies tâches jaunes vif. Les larves sont différentiables de celles des tritons par des taches jaunâtres à la base des pattes. 

Si la salamandre ressemble aux lézards, elle est en revanche beaucoup plus lente et peu agile. Ses couleurs vives, indicatrices de toxicité, étant très dissuasives, la salamandre ne craint pas les prédateurs. Sa peau est en effet munie de glandes sécrétant une fine couche de mucus empoisonné. A l’état larvaire, la salamandre est beaucoup plus vulnérable.

Mais pourquoi est-elle si particulière ?

La salamandre a toujours été intrigante. Le roi François Ier en a d’ailleurs fait son emblème et, au Moyen Âge, on lui prétendait une résistance au feu ! Si ce pouvoir est totalement fictif, la salamandre possède bel et bien d’étonnantes caractéristiques.

A commencer par son importante longévité. La salamandre est capable de vivre une vingtaine d’années ! 

Ce petit animal est également doté d’une incroyable capacité de régénération. Elle peut ainsi recréer en quelques mois un membre perdu. Cette faculté lui est permise grâce à la reprogrammation de cellules déjà différenciées. Les cellules vont perdre leurs fonctions d’origine puis se spécialiser de nouveau, afin de recréer le membre perdu.

Son excellente résistance au froid ou encore la capacité des larves à changer de couleur en fonction du fond sont également des caractéristiques notables.

Piste vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=xjIn5q6zeR0

Quand et où la trouver en Isère ?

Elle se retrouve dans l’ensemble du département et vit dans les forêts, à proximité de points d’eau de petites tailles. Les salamandres adultes sont plus facilement visibles à deux périodes de l’années :

  • En automne, au moment de la recherche de partenaires de reproduction
  • Au printemps, lors de la ponte des femelles

Les facteurs de risques pour la salamandre et comment y remédier

La salamandre est une espèce protégée en France. Elle migre annuellement au printemps pour déposer ses larves dans une zone d’eau. La disparition et la pollution des plans d’eau ainsi que la fragmentation du territoire nuisent aux salamandres.

En revanche, pour remédier au danger des routes lors de la migration printanière, des associations organisent en Isère et dans tout le territoire des campagnes annuelles de sauvetage des amphibiens.

Le mercredi 19 mai après-midi, FNE Isère organise la sortie nature “1000 lieux naturels” qui aura lieu à Apprieu. Cette sortie, gratuite et sous inscription, se déroulera à l’occasion de la fête de la Nature. Avec un peu de chance et d’observation, ce sera peut-être l’occasion d’apercevoir une salamandre !

Publié par FNE Isère

Le Vendredi 30 avril 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/qui-est-la-salamandre-ce-petit-habitant-de-nos-forets-iseroises/

Lien vers cet article :
https://www.fne-aura.org/actualites/isere/qui-est-la-salamandre-ce-petit-habitant-de-nos-forets-iseroises/