— Communiqués —

STOP à la fonte des terres agricoles du Grand Annecy

Les espaces agricoles couvrent un tiers du territoire du Grand Annecy. Depuis plusieurs décennies ils régressent, envahis par les maisons, les immeubles, les zones d’activités économiques et les routes.

FNE Haute-Savoie œuvre pour la protection des sols et contre leur artificialisation dans le département, notamment au sein de la Commission Départementale de Protection des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers (CDPENAF) et dans le cadre de l’élaboration des documents d’urbanisme. Les résultats ainsi obtenus sont loin d’être suffisants pour freiner une urbanisation souvent frénétique.

La mise en chantier du Plan d’Alimentation Territorial (PAT) et du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi) crée une forte opportunité pour agir efficacement contre l’artificialisation des terres du Grand Annecy.

France Nature Environnement Haute-Savoie, Terre d’Union et les Amis de la Terre Haute-Savoie ont décidé de tirer la sonnette d’alarme sur les conséquences graves de cette fonte de l’espace agricole. Nos associations proposent aussi des pistes pour mieux protéger ces espaces dans le bassin annécien.

Le Plan d’Alimentation Territorial devra organiser le développement d’une alimentation locale dans le Grand Annecy. Aujourd’hui 99 % de l’alimentation du Bassin annécien est importée d’autres régions françaises, européennes et même ultra-marines. On imagine facilement la consommation d’énergie que ces transports impliquent. Au moment où les alertes sur le dérèglement climatique se font de plus en plus pressantes, il ne serait pas responsable de poursuivre dans une telle dépendance alimentaire.

Une question de résilience

Aller vers plus d’autonomie alimentaire passe par un essor du maraichage, de l’arboriculture, des céréales panifiables dans des fermes existantes ou nouvelles. Cette agriculture diversifiée nécessite des terres : il faut donc stopper rapidement la fonte de l’espace agricole.

Aller vers un approvisionnement plus local passera également par un effort conséquent des collectivités pour accompagner le monde agricole : faciliter la diversification des productions agricoles, les installations et les reconversions, organiser des filières intégrant la transformation et la distribution. Le PAT sera un très gros chantier impliquant de multiples acteurs politiques et économiques, mais aussi les consommateurs, qui auront à privilégier les produits locaux.

La réussite de ces deux plans nécessitera courage et ambition de la part des élus mais aussi une forte implication des citoyens. Aussi, votre soutien sera précieux.

 Cette démarche, si elle est menée aujourd’hui sur le territoire du Grand Annecy, serait souhaitable et transposable dans d’autres secteurs de notre département, pour une alimentation plus locale et plus durable.

Si ce sujet vous tient à cœur, n’hésitez pas à nous contacter.

Appel : Stop à la fonte des terres agricoles
https://www.fne-aura.org/uploads/2022/01/211204-appel-aux-elus-stop-a-la-fonte-des-terres-a
Pistes proposées
https://www.fne-aura.org/uploads/2022/01/220130_note-accompagnt-final.pdf

Ouverture vers d’autres associations

Cet Appel est sensé faire bouger les lignes et est destiné aux élus. Plus nous serons de mouvements et d’associations à porter le message, plus nous aurons de chances d’être entendus. N’hésitez donc pas à nous manifester votre soutien en remplissant le formulaire sur la page de Terre d’Union.

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Lundi 31 janvier 2022

https://www.fne-aura.org/communiques/haute-savoie/stop-a-la-fonte-des-terres-agricoles-du-grand-annecy/

Lien vers cet article :
https://www.fne-aura.org/communiques/haute-savoie/stop-a-la-fonte-des-terres-agricoles-du-grand-annecy/