— Publications —

Manifeste pour une abolition de la chasse de divertissement

FNE AURA demande à toutes les associations de protection de la nature de s’engager à ses côtés pour réclamer l’abolition de la chasse de divertissement.

Lundi 25 février 2019 Biodiversité

Considérant que la politique du dialogue avec les chasseurs, pratiquée par la majorité des associations de protection de la nature depuis plus de quarante ans a échoué ;

 

Considérant la dégradation constante de l’état de conservation des milieux naturels et de très nombreuses espèces animales chassées ;

 

Considérant que les chasseurs français détiennent le record européen du nombre d’espèces chassables (91 espèces) et du nombre d’animaux sauvages tués chaque année (entre 30 et 40 millions) ;

 

Considérant que toutes ces espèces constituent un bien commun et n’appartiennent pas aux chasseurs ;

 

Considérant que plus de 80 % de ces espèces chassées ne commettent jamais de dégâts et sont tuées uniquement pour le plaisir ;

 

Considérant que pour moins de 20 % des espèces chassées, certains individus sont susceptibles d’entraîner, localement, des dommages aux activités humaines (forêt, agriculture…) et peuvent, après l’échec de toutes les mesures de prévention, faire l’objet de tirs de régulation justifiés et contrôlés ;

 

Considérant que les espèces animales sauvages sont, au même titre que les animaux domestiques, des êtres sensibles doués d’une conscience ;

 

Considérant que le contexte social s’est radicalement transformé dans le dernier quart de siècle avec un développement constant des activités de loisirs de pleine nature, une sensibilité accrue du public pour la vie animale et un déclin continu du nombre de chasseurs qui représentent aujourd’hui à peine plus de 1% de la population ;

 

Considérant que la chasse, qui s’exerce au minimum 8 mois par an, généralement tous les jours de la semaine, est responsable de dizaines de blessés et de morts et entraîne chez tous les autres usagers de la nature une forte insécurité ;

 

France nature environnement Auvergne-Rhône-Alpes (FNE AURA) demande à toutes les associations de protection de la nature de s’engager à ses côtés pour réclamer l’abolition de la chasse de divertissement.

 

 

A Lyon le 10 février 2019

Publié par FNE Auvergne Rhône Alpes

Le Lundi 25 février 2019

https://www.fne-aura.org/publications/region/manifeste-pour-une-abolition-de-la-chasse-de-divertissement/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts