— Actualités —

Grand Débat National – Position de FNE Rhône

Jeudi 21 février 2019 Climat Vie associative

Face à des mobilisations multiples et sans précédent, Gilets Jaunes (282 000 personnes en novembre), Marche pour le Climat (115 000 en septembre), l’Affaire du siècle (2 100 000 signatures), Nous voulons des coquelicots (493 000 signatures), et bien d’autres, le Gouvernement a mis en place un « Grand Débat National » en début d’année 2019.
FNE Rhône, en phase avec sa fédération nationale, souhaite apporter des éclaircissements et des précisions sur son positionnement par rapport à cette démarche.

Un grand débat ?

Comme l’indique la Commission National de Débat Public (CNDP) elle-même, force est de constater que les raisons de se défier sont nombreuses :
▪ le pilotage direct par l’Etat au lieu et place de la CNDP ou d’un autre organisme indépendant,
▪ aucune reconnaissance des raisons pour lesquelles l’Etat a proposé ce débat, et ce qu’il en attend,
▪ aucun engagement par rapport aux réponses qui seront apportées aux attentes et aux propositions qui se seront exprimées,
▪ un kit méthodologique pour l’organisation des débats non validés par la CNDP.
Au-delà des observations de la CNDP, nous nous interrogeons sur le choix même de ne retenir que 4 thèmes avec des questions souvent biaisées ou sur les méthodes très flous de traitement des réponses apportées par les citoyens…
Participer ?
Une fois ce constat réalisé, il est légitime de se demander si une participation est souhaitable. C’est à chacun et chacune d’entre nous d’en décider bien sûr.

FNE Rhône est engagée depuis de nombreuses années dans les concertations publiques qui ont lieu sur son territoire et elle participe activement à diverses commissions territoriales où elle essaie tant bien que mal de faire entendre les problèmes environnementaux. La participation est donc dans notre ADN.

Malheureusement, le site du Grand Débat ne permet pas d’exprimer clairement et librement les propositions que nous portons.

Il est impossible pour nous de choisir entre la pollution de l’air, les dérèglements climatiques (qui sont réduits aux crues et aux sécheresses), l’érosion du littoral ou encore l’érosion de la biodiversité, et quid de l’aménagement du territoire, des pollutions de l’eau, du sol et de l’impact de ces pollutions sur la santé humaine ?
Par ailleurs, l’environnement et l’humain sont intimement liés, et ce sont souvent les plus démunis qui sont les plus touchés par les pollutions et les changements climatiques. Il n’est pas question d’opposer la justice sociale et la transition écologique !

Sortons du cadre !

A ce stade, les corps intermédiaires (associations, syndicats, …), si indispensables à une démocratie saine, ne sont pas impliqués dans ce Grand Débat, et nous soutenons la demande de notre fédération nationale de les associer à minima aux phases de synthèse début mars. En ce sens et pour toutes les raisons évoquées dans cette note, nous n’organiserons pas de débats locaux publics sur notre territoire.
FNE Rhône diffuse donc les propositions émises par sa Fédération nationale qui retranscrivent bien ses positions départementales. Le cas échéant, elle pourra organiser une consultation de ses adhérents, si ces derniers le souhaitent, pour les compléter avec des propositions liées à l’échelon local. Notre association fera tout son possible pour faire entendre ces revendications au sein du Grand Débat National, sans pour autant rester enfermé dans le cadre fixé.

Ces propositions, nous l’espérons, peuvent vous inspirer pour exprimer vos souhaits pour cette transition écologique, sociale et solidaire que nous sommes très nombreux à appeler de nos vœux.

Nous invitons également ceux qui souhaitent participer à ne pas s’abstenir de participer à tous les débats alternatifs qui voient le jour actuellement : pétitions sur change.org, concertation et référendum citoyen permanent sur FaisonsEntendreNosVoix.fr, site de débat des Gilets Jaunes sur le-vrai-debat.fr, et d’autres que nous ne connaissons pas encore, parce que c’est par la multiplicité des moyens que nous arriverons à obtenir une société plus désirable.

Vous trouverez dans le fichier ci-joint les PROPOSITIONS DE FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT POUR UNE TRANSITION ÉCOLOGIQUE JUSTE ET SOLIDAIRE.

Merci de le diffuser largement autour de vous.

Publié par FNE Rhône

Le Jeudi 21 février 2019

https://www.fne-aura.org/actualites/rhone/grand-debat-national-position-de-fne-rhone/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez

Avantage réduction d'impôts