Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Les Éco-délégués et le sentier de Maryse

Dans le cadre du partenariat avec la Métropole de Lyon, deux de nos animateur.trice.s sont intervenu.e.s au sein du collège Maryse Bastié à Décines au courant des mois de février, mars et mai pour développer un projet de revégétalisation avec les éco-délégués du collège.

Vendredi 18 juin 2021 Éducation / sensibilisation

Plantation des arbres

Pour démarrer le projet, les éco-délégués ont eu le droit à une animation peu habituelle. Avec l’aide de la Métropole de Lyon et l’entreprise Green Style, les adolescents vont planter les nouveaux arbres dans la cour du collège. Ils vont participer à sa revégétalisation. Avant de passer à l’action, un agent de la Métropole leur explique le projet et son déroulement.

Après une présentation de Clara, animatrice FNE Rhône, sur l’association et le déroulement des différentes séances, l’activité de plantation peut démarrer. Les enfants sont équipés de gilets et de casques pour les protéger puis chacun prend une pelle ou un râteau. Les agents de Green Style expliquent la technique pour que l’arbre soit correctement planté et c’est parti ! Après 30 minutes de coup de pelle et une dizaine d’arbres plantés plus tard, les éco-délégués ont un temps dédié pour poser leurs questions aux employés de la Métropole et de Green Style concernant leurs métiers : “Qu’est ce qui vous a motivé à faire ce métier ?”, “Ça ressemble à quoi une journée type pour vous ?”, ou encore “Vous avez fait quel parcours d’étude ?”. 

Les élèves en pleine plantation
© FNE Rhône

Expérience sur le réchauffement climatique 

Les mêmes éco-délégués, au cours de leur projet ont eu l’occasion d’assister à une conférence sur les îlots de chaleur préparée par Aloïs, animateur FNE Rhône. Il leur a expliqué le problème de la chaleur en ville et l’impact que ça a sur le réchauffement climatique et le réchauffement des centres-villes. En effet : ça bouleverse beaucoup la biodiversité urbaine, la demande en eau et en énergie augmente, la qualité de l’air va se dégrader et le déplacement des espèces va être perturbé. En bref, la chaleur en ville n’apporte pas de points positifs. De là, les collégiens font le rapprochement entre l’écart de chaleur entre Décines et le centre ville de Lyon en plein été. 

Pour illustrer ce propos, les enfants vont faire des expériences pour comprendre l’effet de serre et analyser quel matériau retient mieux la chaleur. Ils ont donc placé dans deux bacs différents des cailloux et de l’eau, l’un représentant les glaciers et l’autre la banquise. Après avoir rajouté des glaçons, ils peuvent observer dans quel bac l’eau monte, et donc de quel côté la montée des eaux se produit : “c’est l’eau des glaciers qui monte !”. Ensuite, pour vérifier quel type de matériau retient mieux la chaleur, ils ont pris différents morceaux de bois, de métal et de plastique, puis, ils ont placé une lampe halogène dessus. Ils ont pu observer quel matériau il vaut mieux éviter de choisir pour construire les bâtiments ou les biens communs (bancs, rue piétonne, chaises extérieures ..) pour éviter une augmentation de la chaleur ambiante dans les centres-villes.

Expérience sur la montée des eaux © FNE Rhône

Expérience sur la montée des eaux © FNE Rhône

La détermination des arbres du collège

Pour terminer ce projet avec les éco-délégués, ils vont avoir l’opportunité d’aller déterminer les espèces des arbres qu’ils ont plantés à la première séance dans la cour du collège. Clara va d’abord leur faire dessiner une feuille et leur explique ce qu’il faut observer sur la feuille pour déterminer de quelle espèce d’arbre il s’agit. Ensuite direction la cour en équipe, avec un plan de la cour pour se repérer, des gommettes pour noter quels arbres ont été identifiés, et une clef de détermination. Le but étant que les enfants réalisent un sentier numérique avec leurs arbres identifiés : marronier, chêne, charme commun et pleins d’autres. A la fin de la séance, ils ont identifié tous les arbres de la cour du collège et ont bien pris en main la clef de détermination. 

La semaine d’après, c’est reparti, mais cette fois-ci, les éco-délégués se chargent de l’identification des arbres du parc qui jouxte le collège. Ils en identifient six et repartent tout fiers en classe pour démarrer le sentier sur l’application Smart’flore. Plein d’entrain, ils ont réussi à finir un premier sentier numérique à la fin de la séance. 

Activité de détermination des arbres dans le parc © FNE Rhône

Conclusion 

Pour conclure toutes ces séances, les collégiens vont continuer leur sentier numérique et vont faire une sélection des photos prises lors des séances pour mettre en valeur leur projet et le présenter aux autres élèves du collège. 

Publié par FNE Rhône

Le Vendredi 18 juin 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/rhone/les-eco-delegues-et-le-sentier-de-maryse/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez

Avantage réduction d'impôts