Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Un nouveau Président pour FNE 43

Francis Limandas, succède à Renaud Daumas au poste de Président de FNE Haute-Loire suite au Conseil d'Administration du 4 novembre.

Lundi 09 novembre 2020 Vie associative

J’ai accepté lors de l’élection du nouveau bureau de FNE 43 de prendre la responsabilité de la présidence de votre association.

Installé depuis 15 ans en Haute-Loire, je travaille auprès de personnes en situation de handicap. Mon emploi salarié ne me laisse pas une grande disponibilité, mais je sais pouvoir compter sur les membres du bureau et notamment Jean-Jacques et Guy, ainsi que Renaud qui les a rejoints en tant que troisième vice-président.

Leurs conseils me seront nécessaires pour les actions qui nous attendent.

J’espère pouvoir compter aussi sur l’engagement le plus large possible de nos adhérents individuels et des associations partenaires et membres de FNE 43. Je voudrais que ces associations puissent mobiliser encore plus leurs membres dans la défense de leurs objectifs communs ou de ceux qui sont repris par FNE 43-REN.

Je remercie ici aussi nos salariées qui œuvrent dans ce sens.

Nous sommes nombreux, mais pas assez visibles selon moi.

Tout le travail dans les commissions ne se voit pas, les actions d’éducation ne sont jamais assez nombreuses, les opérations de protection sur le terrain méritent d’être amplifiées et nos mobilisations en cas d’atteintes graves nécessitent des mobilisations sans failles du plus grands nombres pour faire les reculer ou amender.

Ma vision de l’écologie, celle de FNE 43, est constructive. Au delà de la caricature que veulent véhiculer certains, nous ne rêvons pas de revenir à la bougie et à la diligence.

Mon souhait, c’est que les pouvoirs publics prennent réellement l’avis de nos experts avant de prendre des décisions, de faire des aménagements.

Je citerai en exemple le projet du contournement de la RN88. En quoi est-il rationnel de ne pas tenir compte de nos oppositions à l’avance ? Est-il sain qu’un président de Région puisse décider de financer, pour ce qu’il estime le bienfait de sa seule ville, un projet d’infrastructure dont le financement ne relève pas normalement de la région ? Cette somme énorme ne servirait-elle pas mieux, au vu de la situation, à soutenir le système hospitalier ? Le petit commerce ? Est-il normal que les décideurs aient le droit de promouvoir l’enquête publique en avançant des arguments contradictoires avec ceux du dossier de ladite enquête ? Est-il admissible qu’il puisse être dit dans tous les médias locaux que les opposants refusent le contournement des villages sans que nous puissions nous exprimer à égalité ? Car ce n’est pas l’évitement des villages que nous refusons, c’est le choix d’un projet démesuré, sans que des alternatives plus légères et respectueuses soient proposés aux citoyens.

Nous avons une vision positive de l’écologie, de la protection de l’environnement. Nous sommes ouverts à la discussion, mais il faut arriver à ce que l’on accepte de venir dialoguer.

Au sein de FNE 43, nous ne sommes pas toujours d’accord entre nous. Mais nous acceptons d’écouter l’autre, de comprendre au moins en quoi il a raison de son point de vue. C’est ainsi que nous pouvons prendre des décisions démocratiquement, dans le respect de tous, dans l’intérêt de tous.

Je compte sur tous, adhérents, associations, salariés, mais aussi sympathisants, citoyens…pour nous accompagner dans cette démarche pour améliorer et au moins maintenir la qualité de vie dans nos communes, notre département, notre région.

Francis Limandas

Publié par FNE Haute-Loire

Le Lundi 09 novembre 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-loire/un-nouveau-president-pour-fne-43/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez

Avantage réduction d'impôts