— Actualités —

Alimentation en circuits courts : la force des AMAP se révèle au grand jour !

Les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne plus communément appelées AMAP, est un moyen de consommer local et de soutenir une agriculture soucieuse de préserver la nature et de fournir des produits de qualité. La crise sanitaire a permis de révéler toute la force de ce mode de consommation éthique qui devra s’inscrire pleinement dans le monde de demain. Voici 4 témoignages pour illustrer la solidité et les valeurs positives portés par ce choix de consommation raisonnée.

Mardi 28 avril 2020 Agriculture Produire et consommer

Nicolas Aubertin – amapien, AMAP Les Pouces Verts – Grenoble

« D’un point de vue d’amapien, la force des AMAP réside avant tout dans le sens qui nous y amène : utiliser les circuits courts et favoriser au maximum le développement d’un autre modèle d’agriculture, paysanne, connectée avec la terre, en tant que matière mais aussi que planète. Renouer avec ce qu’on a dans notre assiette, (re)découvrir la filière alimentaire et se la réapproprier. Gérer nous-mêmes les contrats sans intermédiaires et surtout échanger dans la durée avec les producteurs (contraintes ou espoirs liés aux événements météo, aux aspects administratifs, à l’évolution des techniques…), co-décider et comprendre les enjeux concrets sur chaque exploitation, effectuer des projections sur le futur, sont autant de satisfactions permettant de se sentir en pleine cohérence avec les valeurs qui nous sont chères.

Un autre point fort indirect du système AMAP, lorsque tout le monde joue le jeu, est le fait de pouvoir se réapproprier des façons de décider en commun, de prendre des décisions collectives impactant autant les producteurs que les amapiens, autour de choix (pas forcément faciles à faire) toujours expliqués car permettant de maintenir un niveau constant d’implication (à différents niveaux) chez tous ceux qui composent l’AMAP. Cela ne vient pas forcément du jour au lendemain. Il y a un roulement inévitable, mais lorsque cela est bien compris et que tout le monde voit l’intérêt, l’AMAP devient un laboratoire d’auto-gestion, permis par l’accompagnement du réseau dans sa communication et ses outils notamment. »

Yvan Garcin, paysan – Le potager des 1000 saveurs – 38690 Châbons

« Je suis installé avec ma compagne depuis 2014 en maraîchage biologique, herbes aromatiques et petits fruits. J’ai eu l’opportunité de démarrer dès mon installation avec une AMAP de Grenoble d’une trentaine de paniers. Ce partenariat a été un réel tremplin dans mon installation car il nous a permis d’autofinancer l’essentiel de nos investissements et d’avoir une certaine sécurité financière. 6 ans plus tard, nous fournissons 70 paniers hebdomadaires sur 3 AMAP différentes ce qui représente plus de 60% de notre chiffre d’affaire annuel.

Nous avons fait le choix de développer le nombre de paniers car cela assure la pérennité de la ferme, avec plus de la moitié de notre production vendue à l’avance. Nous avons par contre décidé de “bloquer” le nombre d’adhérents à 70 afin de rester à “taille humaine” et de pouvoir assister à toutes les permanences lors des livraisons. C’est essentiel pour moi d’être présent à chaque fois, afin que les livraisons soient un vrai moment d’échanges et de partage. Nous sommes donc obligé de refuser régulièrement de nouvelles propositions de partenariats, signe qu’il y a un réel engouement pour les AMAP. Il faut plus de petits maraîchers en Isère afin d’arriver à répondre à toute la demande ! On encourage tous ceux qui veulent s’installer à le faire et il y a une vraie action politique à mener dans ce sens. Plus il y aura de petites fermes et mieux ce sera !

En ces temps de crise sanitaire, les AMAP sont essentielles pour permettre à la population d’accéder à des produits locaux de qualité et sont une vraie alternative aux magasins, marchés… Les autorisations données à toutes les AMAP de continuer leurs permanences durant la période de confinement sont une réelle reconnaissance de l’importance de ce mode de vente. Et ainsi d’assurer aux familles adhérentes de pouvoir continuer à se nourrir correctement et aux producteurs de continuer à vivre de leur métier durant cette période difficile.

Il est essentiel de remercier toutes les personnes qui font vivre les AMAP (adhérents, référents), les structures qui fournissent les lieux de livraisons et Alliance PEC pour leur engagement militant. Souhaitons longue vie aux AMAP ! »

Un panier d'AMAP - Crédit : AMAP Villefontaine

Christeline Cheikh, paysanne – Ferme de Sainte-Luce – 38970 Sainte Luce

Cette ferme a fait appel au réseau des AMAP pour trouver des débouchés supplémentaires face à la fermeture des restaurants dû à la période de confinement.

« Nous avons eu des retours des AMAP : 5 ou 6 environ m’ont sollicitée pour avoir des produits de la ferme de Sainte-Luce suite à notre message. La plupart proposant même des partenariats dans la durée. Au final, un nouveau contrat (d’un mois pour le moment), a commencé avec une AMAP qui cherchait des fromages affinés.

Parallèlement, j’ai aussi proposé à nos 4 AMAP actuelles la possibilité de commander temporairement des produits supplémentaires chez nous. La demande était là, avec une volonté de solidarité. Nos volumes livrés augmentent de 20 à 50% en fonction des AMAP, depuis trois semaines. Elles participent donc à prendre le relais de la fermeture de certains de nos débouchés en produits laitiers conjoncturellement […]. »

Nicole Caillot – co-présidente réseau des AMAP en Isère, Alliance PEC Isère

« Cette crise sanitaire a été l’occasion incroyable de mettre en évidence le caractère résilient du Réseau des AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) et de montrer son efficacité en matière de réactivité face à cette situation si soudaine et inédite …

L’organisation s’est effectivement mise en place très rapidement en à peine une semaine  pour permettre de poursuivre les distributions avec  les accords de la Préfecture, des maires, de la gendarmerie et tout en respectant les règles de sécurité sanitaire.

Tout ceci a pu se faire grâce au Réseau des AMAP Isère, Alliance PEC (Paysans, Écologistes Consom’acteurs) Isère en lien avec le Réseau régionale AMAP AURA (Auvergne ,Rhône Alpes) et le Réseau interrégional des AMAP: le MIRAMAP.

Ce réseau global est le fruit d’une intelligence collective mise au service d’une initiative citoyenne en 1999, de femmes et d’hommes qui, face à l’insécurité alimentaire et au gaspillage, aux impératifs écologiques, à la déperdition des paysans au profit de l’agriculture productivistes , à la forte pression sur les terres agricoles, à l’hégémonie de la grande distribution et l’inégalité alimentaire ont eu à cœur de construire et d’expérimenter un autre modèle agricole, économique et alimentaire inspiré par la Charte de l’agriculture Paysanne et des mouvements de l’agriculture biologique.

Or cette crise sanitaire révèle l’aggravation de la situation à tous les niveaux cités plus haut et met en évidence la pertinence des objectifs principaux qui ont été posés et mis en place.

Ainsi le Réseau contribue à encourager :

  • Une agriculture paysanne et biologique économiquement viable, socialement équitable et respectueuse de la nature,
  • Une alimentation saine, de qualité et de proximité,
  • Un tissu périurbain et rural vivant où l’agriculture a encore toute sa place.

La mise en réseau des AMAP permet de mutualiser les outils propres au fonctionnement des AMAP, de redonner du poids à des initiatives locales réparties sur l’ensemble du territoire, de représenter le mouvement auprès des citoyens et des politiques et a montré ainsi sa pertinence face à  cette situation de crise.»

Pour en savoir plus contact@alliancepec-isere.org / http://reseauisere.amap-aura.org

http://reseauisere.amap-aura.org/wp-content/uploads/sites/60/2020/04/Is%C3%A8re-Dossier-de-presse-MIRAMAP_VF.pdf

 

Publié par FNE Isère

Le Mardi 28 avril 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/alimentation-en-circuits-courts-la-force-des-amap-se-revele-au-grand-jour/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts