— Actualités —

Des jardins partagés pour les logements sociaux

Dans le cadre de sa politique RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise), la Société Dauphinoise de l'Habitat (SDH) fait appel à la FRAPNA depuis plusieurs années pour développer plusieurs jardins partagés dans ses résidences de logements sociaux. Tour d'horizon du projet, qui s'étend à 4 nouvelles résidences ce printemps.

Améliorer le cadre de vie des habitants grâce à la biodiversité

Souvent réduits à de simples pelouses rases, les espaces verts des résidences sociales sont de potentiels réservoirs de biodiversité à valoriser. Grâce aux habitants et à l’action de la SDH et la FRAPNA Isère, ces carrés de verdure aux pieds des immeubles deviennent de véritables îlots de nature en ville. Les jardins partagés réactivent la vie du sol et offrent une diversité de plantations qui attire les pollinisateurs et de nombreux insectes. Ces derniers feront d’ailleurs le bonheur des oiseaux pour lesquels des nichoirs ont été installés par les habitants des résidences.

Dans les parterres et les bacs de culture, on trouve des légumes, des plantes mellifères, aromatiques ou encore médicinales. “Associer des plantes consommables et ornementales permet de créer de beaux jardins qui améliorent le cadre de vie et qui sont à la fois utiles pour la biodiversité et pour les habitants  “ explique Julie Leprince, responsable du projet à la FRAPNA Isère.

Des jardins partagés pour les habitants de la résidence Charles Beylier à Saint-Martin-d'Hères

Une démarche participative pour (re)créer du lien social

Au-delà des fleurs qui embellissent les alentours des immeubles et des légumes qui peuvent être consommés, le cœur du projet des jardins partagés repose sur la participation des habitants. De la conception du jardin à l’installation des bacs et à la culture des plants, tout se fait en concertation avec les personnes intéressées par ce projet collectif afin de créer un jardin adapté à leurs besoins et à leurs envies. Chaque étape est l’occasion de créer du lien social : au fur et à mesure, ces jardins deviennent des espaces de rencontres pour les adultes et les enfants, où s’échangent conseils de culture et recettes de cuisine. Ici, le rôle de la FRAPNA Isère est donc “d’accompagner la création du jardin et son animation à ses débuts et de donner les connaissances et les bons gestes pour se l’approprier”. La suite, c’est aux habitants de l’inventer  !

Les étapes du chantier

Concrètement, comment aménage-t-on un chantier dans une résidence d’habitat social ? Avant toute chose, ce sont un ou plusieurs habitants qui font part de leur motivation à la SDH. Le bailleur social identifie alors sa résidence comme un chantier potentiel. La FRAPNA Isère organise ensuite une rencontre avec les habitants et guide les travaux participatifs réalisés ensemble :

  • préparation du sol pour les parterres
  • montage et installation des bacs de culture
  • choix des espèces à cultiver et visites d’horticulteurs locaux pour l’achat des plants, en agriculture biologique
  • atelier de plantation avec les conseils utiles à la culture et à la consommation
  • fabrication de nichoirs et hôtels à insectes

Un partenariat qui s’enrichit chaque année

Depuis 2014, la FRAPNA accompagne la SDH (premier constructeur de logements sociaux en Isère) dans une meilleure prise en compte de la biodiversité dans ses résidences. Guillaume BESSIERE, Responsable Qualité, Innovation et Marketing SDH et participant au projet début explique : “La SDH a choisi la FRAPNA pour sa connaissance naturelle du sujet, son implantation locale et sa volonté de travail en partenariat avec une entreprise comme la nôtre ». Fin 2016, la FRAPNA et la SDH ont répondu à un appel à projet de la Métro pour la mise en place de jardins partagés. La Métro a retenu le projet et a co-financé les investissements nécessaires à la création de jardins partagés dans deux résidences de Saint-Martin-d’Hères.

Grâce à la poursuite du partenariat entre la SDH et la FRAPNA, ainsi qu’un nouveau co-financement de la Metro, le projet s’étend à 4 résidences en 2019, permettant de créer 3 jardins supplémentaires sur de nouvelles communes.

Publié par FNE Isère

Le Jeudi 04 avril 2019

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/des-jardins-partages-pour-les-logements-sociaux/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts