Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Notre administrateur Michel Jacon récompensé pour son engagement environnemental

Secrétaire général de FNE Isère et habitant de Seyssinet-Pariset, Michel Jacon a reçu la médaille de la commune : la récompense de nombreuses années d’engagement environnemental et associatif sur son territoire. Profitons de cette bonne nouvelle pour faire son portrait !

Jeudi 23 mai 2024 Pollution

Un citoyen récompensé par sa commune pour son engagement associatif et environnemental

Vous avez déjà utilisé notre site Sentinelles de la Nature ? Derrière l’écran, ce sont des personnes comme Michel qui s’investissent sans relâche et qui font l’âme de notre association.

Bien connu de la mairie de Seyssinet-Pariset, Michel Jacon a eu l’honneur de recevoir la médaille de la commune. Seulement 4 personnes ont reçu cette distinction en 2024 dans cette commune iséroise de 17 000 habitants.

Son investissement environnemental est multiple : pour faire bouger les choses, Michel a choisi d’être dans l’action à diverses échelles du territoire. En tant que correspondant local à Seyssinet pour Sentinelles de la Nature, il œuvre auprès du maire dès qu’il reçoit une atteinte à l’environnement sur la commune. Il est également pilote du groupe “Biodiversité” dans le Conseil du temps long, qui réfléchit à l’avenir de la commune à 30 ans.

Enfin, il représente FNE Isère au Conseil Syndical du Parc Naturel Régional du Vercors, où sont abordées toutes les décisions concernant le Parc. Ce dernier s’étend d’ailleurs jusqu’à Seyssinet-Pariset, la boucle est bouclée !

Lorsqu’il a reçu sa médaille, il a été présenté comme le secrétaire général de FNE : une manière de reconnaître son engagement citoyen au sein de la commune mais aussi son engagement envers la nature et sur le plan associatif.

De l’association locale à l’expertise régionale : un parcours de bénévole riche et inspirant

En 20 ans, il se passe beaucoup de choses dans la vie d’un.e bénévole ! Michel est arrivé à la FRAPNA en 2004 par la porte fédérale : habitant à Sillans, il s’engage auprès d’associations locales membres de notre fédération, en lutte contre un projet d’incinérateur et un centre d’enfouissement. De ces premières actions naît l’envie de participer à différentes commissions de la FRAPNA pour suivre l’aéroport de St Geoirs et les carrières.

Après quelques années à l’étranger pour son activité professionnelle, Michel prend sa retraite en 2016, s’installe aux portes du Vercors et décide de renouer avec l’associatif. 3 ans auparavant, la FRAPNA a créé le site participe “Sentinelles de la Nature” qui recense les atteintes à l’environnement en Isère : Michel se propose d’aider à développer ce dispositif et à traiter les alertes qui s’empilent sur les bureaux, de plus en plus nombreuses. C’est une activité qu’il peut suivre à distance grâce à l’interface du site : il aura traité des centaines de cas de pollution depuis sa maison, et même parfois à l’étranger comme au Mozambique !

Son intérêt principal : déployer Sentinelles et rendre son fonctionnement le plus efficace possible. Monter des réseaux, ça le connaît ! Son expérience professionnelle d’accompagnement de projets à l’international est un atout : avec l’appui des salarié.es, Sentinelles se transforme rapidement en un site régional, puis devient accessible à la France entière via le mouvement FNE. C’est un travail colossal de plusieurs années de développement du site et de formation pour des centaines de correspondants locaux et de référents régionaux.

Dans une association, les bénévoles actifs sont précieux et une montée en responsabilité n’arrive jamais seule : de pilote Sentinelles en Isère au conseil d’administration de FNE Isère, Michel intègre également le Bureau. Comme il a encore un peu de place pour d’autres casquettes, il est désormais pilote Sentinelles pour FNE AURA et suit l’évolution du projet au niveau national. Un parcours inspirant !

A ce stade, vous vous demandez sûrement comment Michel mène toutes ses missions de front. A cela, il répond : “Quand je me lève le matin, j’ai une activité intéressante qui m’occupe, qui est prenante et qui est adaptée à un retraité. Ce qui m’intéresse, c’est de monter un réseau qui fonctionne bien, pour qu’un jour je puisse m’effacer car je ne suis pas éternel !”. Un artisan de la transmission, une étape après l’autre, que nous avons plaisir à voir chaque semaine dans nos bureaux et qui mérite bien les honneurs.

Publié par FNE Isère

Le Jeudi 23 mai 2024

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/notre-administrateur-michel-jacon-recompense-pour-son-engagement-environnemental/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts