— Actualités —

On n’a jamais assez de temps pour lire

En ces temps d’activités réduites, l’équipe FNE Isère vous propose quelques occupations. Voici une sélection de livres que nous avons lu. Cependant, nous ne les présentons pas pour que vous alliez les acheter ! Préférez d’abord lire ou relire les livres empoussiérés qui traînent sur les étagères. Et, si vous en avez l’occasion, intéressez-vous aux thèmes que nous proposons, ou à d’autres en rapport avec la nature et l’environnement. Si notre sélection vous intéresse, ces livres seront accessibles dans les librairies indépendantes après le confinement (pour éviter les livraisons et achat internet). Bonne lecture !

Mardi 07 avril 2020 Vie associative

Nos quatre thèmes :

  • mieux connaître les plantes
  • penser autrement son mode de vie
  • un sujet connu mal connu : Notre-Dame-des-Landes
  • cultiver ses propres fruits et légumes

Les plantes ont-elles un zizi?

Synopsis

Dans le monde végétal, les apparences sont souvent trompeuses. Les plantes n’ont ni jambes, ni pattes, mais elles ont la bougeotte. Elles n’ont pas de muscles, mais elles sont fortes. On ne les entend pas parler, mais pourtant elles communiquent. Qui sont ces drôles de créatures qu’on appelle plantes ?
Si vous pensiez qu’une plante n’est pas seulement un être vert, mou et stupide, ce livre est pour vous. Et si vous croyiez le contraire, ce livre est aussi pour vous !

Les choix d’Antoine

“Un très beau livre simple et efficace sur la vie des plantes. Jeunes et moins jeunes y trouveront toujours quelques choses à apprendre, et réussiront facilement à piocher les détails suivant leur niveau de connaissance.
Le texte est agrémenté de dessins, de découpages papier et de photos qui apportent une meilleure compréhension et de l’humour au texte.”

Remède à l’accélération

Synopsis

Toujours plus vite. La croissance est la valeur cardinale des économies modernes et nous sommes tous lancés dans une quête effrénée de performance. C’est aux sentiments de vertige et d’aliénation liés à l’accélération de nos sociétés que le penseur allemand Harmut Rosa consacre sa réflexion depuis des années. En témoigne son récit d’un voyage en Chine. Cet ouvrage avance, à travers une série de textes courts et marquants, une solution à la frénésie ambiante : il s’agit d’entrer en résonance avec le monde. Nouveau concept philosophique, la résonance vise à nous faire accéder à une vie meilleure, permettant de trouver un accord entre le monde tel qu’il est et l’existence telle qu’elle mérite d’être vécue.

Le choix de Francis

“C’est d’abord le titre qui m’a accroché. Sans doute avais-je besoin de ralentir au moment où je l’ai lu, l’été dernier. Ce livre est un bijou qui prend encore plus de sens aujourd’hui. Avec une écriture concise et dense, l’auteur présente ses 10 thèses pour comprendre la modernité. L’idée initiale est que les sociétés modernes ne peuvent se stabiliser que de manière dynamique, qu’elles sont donc conçues en vue de l’augmentation et ont besoin de croître et d’accélérer afin de préserver leur structure et leur stabilité. La réflexion débouche sur le concept de résonance que l’on peut approfondir dans d’autres ouvrages du même auteur. La résonance, c’est le fait d’entrer dans une relation de réciprocité avec le monde, c’est le contraire de l’aliénation, une manière de penser l’écologie.”

Remède à l’accélération est une bonne introduction à l’œuvre de Harmut Rosa. Lire aussi, du même auteur : Rendre le monde indisponible, Editions La Découverte, janvier 2020, avec un propos d’une actualité brulante : « Le désastre écologique montre que la conquête de notre environnement façonne un milieu hostile. Le surgissement de crises erratiques révèle l’inanité d’une volonté de contrôle débouchant sur un chaos généralisé ».

La recomposition des mondes

Synopsis

Que se trame-t-il exactement sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ? Notre anthropologue dessinateur mène l’enquête : s’agit-il d’un kyste peuplé de hippies violents ? Trop drogués pour comprendre qu’il faut partir puisque le projet d’aéroport est abandonné ? Ou de l’avant-poste, en Occident, d’un nouveau rapport au monde, affranchi de la distinction entre Nature et Culture ? L’enquête emprunte des chemins imprévisibles sur ce bocage qui, d’emblée, nous absorbe, nous transforme et recompose les liens que nous entretenons avec les plantes, les animaux et le territoire.

Le choix d’Alexandra

“J’ai découvert Allessandro Pignocchi grâce à cet ouvrage qui m’avait été conseillé par un ami. La rencontre a eu lieu tout d’abord avec le dessin, les traits, l’encre, les couleurs, les atmosphères rendues par ce talent de dessinateur. Puis par le sujet : Notre-Dame-des-Landes restait pour moi ce que j’en avais entendu, lu dans la presse, quelque chose de flou, d’abstrait mais qui suscitait beaucoup mon intérêt. L’immersion proposée par l’auteur qui est en fait au départ la sienne, m’a saisie, m’a émue, m’a mise en colère, m’a apportée une vague d’optimisme rafraîchissante. Et il y a l’humour aussi très présent qui permet notamment de casser les idées reçues. Une bande-dessinée qui devrait être prescrite dès le plus jeune âge pour nous aider à ré-inventer le monde !”

Découvrir la permaculture – Petit manuel pratique pour commencer

Synopsis

Jardiner en permaculture, c’est utiliser toutes les ressources naturelles mises à notre disposition pour favoriser le développement d’écosystèmes autonomes et pérennes. En somme, un investissement minimal… pour un résultat maximal ! Recyclage des déchets et de l’eau, utilisation de l’énergie solaire, systématisation des couvertures végétales, culture sur buttes, en carrés, en lasagnes… Tous les fondements de la permaculture sont expliqués simplement pour une mise en pratique immédiate. Découvrez les conditions de culture et les spécificités de plus de 80 légumes, fruits, plantes aromatiques et fleurs comestibles, pour implanter durablement un jardin prolifique et nourricier, sans traitement et dans un total respect de l’environnement.

Le choix de Camille

“C’est un tout petit livre, très bien pour découvrir la permaculture quand on n’y connaît rien du tout. Il donne envie de passer à la pratique au plus vite, pour essayer, tester, découvrir et se faire plaisir en mettant les mains à la terre ! J’aime particulièrement les petits calendriers qui sont fournis pour chaque plante, qui nous permettent de savoir quand faire les semis, les plantations et les récoltes. Par contre, je pense qu’il n’est pas assez complet quand on s’y met vraiment : il faudra faire des recherches plus approfondies sur les légumes qu’on choisit, parce que les informations sur chaque espèce sont assez succinctes.”

Publié par FNE Isère

Le Mardi 07 avril 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/on-na-jamais-assez-de-temps-pour-lire/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts