— Actualités —

Portraits de bénévole : Camille

Découvrez le portrait de Camille, bénévole à FNE Isère : « Enfant, je voulais devenir éthologue et pouvais passer des heures assise dans un pré à noter toutes les allées et venues des bestioles qui passaient. J’ai toujours considéré l’être humain comme un animal comme les autres, vivant dans des écosystèmes que nous nous devons de maintenir en bonne santé. »

Mardi 02 juin 2020 Vie associative

Passionnée de nature… et de dessin !

Camille a 31 ans et a découvert Grenoble il y a 8 ans. Elle est diplômée en environnement et en agriculture (BTSA GPN, BTSA ACSE) mais son goût pour le dessin l’a rattrapée et elle est aujourd’hui graphiste et illustratrice. Passionnée de nature depuis son enfance, elle y voit aujourd’hui une source d’inspiration pour ses dessins. Les montagnes autour de Grenoble lui offrent des modèles illimités pour observer et graver les paysages, les plantes et les oiseaux. Entre le travail et les randonnées, le quotidien nous laisse peu de temps pour penser à agir. Mais, en quittant son travail, Camille choisit d’écouter ses principes et explore les façons de s’investir pour l’environnement. Elle cherche des associations en accord avec ses convictions, elle rejoint donc la LPO, Gentiana et FNE Isère.

“Je trouve les moyens d’actions de FNE très pertinents : lutte juridique, actions de sensibilisation, chantiers nature… Avec une telle diversité, il est d’autant plus facile de se trouver une place en tant que bénévole !”

Source de dynamisme pour les coquelicots

Nous voulons des coquelicots est un appel à signature pour interdire tous les pesticides de synthèse. En 2019, seulement 1 an après le début du projet, 1 million de signatures ont été collectées, notamment grâce aux rassemblements physiques. A Grenoble, un rassemblement prend place tous les premiers vendredi du mois, à 18h30 sur place Félix Poulat. Camille connaissait le mouvement de nom et est allée observer le rassemblement de septembre 2019. “J’ai été très étonnée de voir que le mouvement était si peu vivant à Grenoble : très peu de personnes et beaucoup de découragement… J’ai pris des feuilles de signature et ai commencé à interpeller les gens et à faire signer avec une amie. En voyant l’intérêt que certaines personnes portaient à notre action, je me suis dit que je pouvais certainement participer à mon petit niveau à la lutte pour l’arrêt des pesticides en France. Depuis, j’ai créé des panneaux pour que l’on soit plus visibles lors de nos rassemblements, une petite affiche, une page Facebook et j’essaie de participer à tous les rassemblements. Le mouvement dure depuis plus d’un an, ce n’est pas facile de rester impliqué sur une si grande période : c’est donc important que de nouvelles personnes nous rejoignent ! Pour l’instant, à Grenoble, nous manquons encore de bras et d’idées… 5 personnes pour un rassemblement, ce n’est clairement pas assez !”

Rejoignez Camille dans le mouvement des coquelicots : contactez là sur facebook, et participez aux rassemblements ! Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez signer l’appel s’il correspond à vos valeurs.

Quelques coups de main

Camille met à disposition ses talents de dessinatrice : grâce à ses compétences de graphiste, elle propose un logo pour la campagne de lutte contre le moustique-tigre, et elle aide FNE Isère sur la mise en page d’un livret sur les décharges sauvages dans le cadre du projet Sentinelles. Elle a aussi participé à la création d’une mare qui faisait partie d’un projet biodiversité en 2019.

“Si j’ai le temps et les compétences pour aider, je le fais volontiers !”

C’est quoi pour toi le bénévolat ?

“Le bénévolat, c’est donner un coup de main à mon niveau à des associations qui représentent mes valeurs. Ca m’apporte de l’énergie : en participant à des actions, en les voyant à l’œuvre, on se rend compte qu’il y a beaucoup de gens qui sont engagés et que les changements sont toujours possibles. Et bien entendu ça permet de rencontrer des personnes formidables. Pour être un.e bon.ne bénévole, il suffit d’avoir beaucoup d’énergie et d’enthousiasme !”

Publié par FNE Isère

Le Mardi 02 juin 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/portraits-de-benevole-camille/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts