— Actualités —

Un nouveau cahier nature culture pour les forêts humides

Chaque cahier nature culture réalisé par la FRAPNA a pour but de présenter une espèce, une forêt ou un brin de cette nature qui nous est si chère, en déroulant quelques-uns des fils qui nous y relient. Ce nouvel ouvrage vous transporte dans un milieu riche, étonnant et pourtant souvent méconnu : les forêts humides, également appelées "forêts alluviales" ou "ripisylves", véritables forêts vierges de nos régions.

Jeudi 06 décembre 2018 Forêt

Boisements alluviaux, forêts riveraines, ripisylves ou plus largement forêts humides… Mais que se cache-t-il derrière ces noms mystérieux qui n’évoquent probablement pas grand-chose au commun des mortels mais qui font vibrer les naturalistes ?

Ces appellations sont autant de termes qui désignent « la forêt qui borde les rivières et les fleuves ». Celle-ci couvrait jadis la quasi-totalité du lit majeur de nos cours d’eau mais elle a subi, et subit encore, plus que tout autre milieu, les outrages de la «civilisation». En Europe, plus de 90% des surfaces occupées par la forêt alluviale ont disparu au profit des routes et voies ferrées, de l’expansion des agglomérations ou zones d’activités économiques, de la monoculture du maïs et du peuplier hybride.

Il subsiste pourtant quelques fragments de cette forêt si particulière dominée par les arbres à bois tendre (saules, peupliers…) et foisonnante d’espèces, tant végétales qu’animales. Vous pourrez admirer les plus beaux vestiges de ces ripisylves sur les bords de l’Isère, de la Drôme ou du Rhône… De petites portions de cette forêt sont partiellement protégées par les réserves naturelles des Ramières de la Drôme et du Haut-Rhône.

Malheureusement, l’immense majorité de ces précieux boisements ne jouit d’aucun statut de protection et leur accessibilité aisée en fait une proie de prédilection pour alimenter les insatiables centrales à bois de Pierrelatte et surtout Gardanne.

Partant du principe que l’on ne préserve correctement que ce que l’on connaît bien, ce cahier a pour vocation de vous faire découvrir ce biotope si particulier, les espèces qui le peuplent et son rôle irremplaçable dans la limitation de l’intensité des crues et de l’épuration des eaux de surface.

Publié par FRAPNA Isère

Le Jeudi 06 décembre 2018

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/un-nouveau-cahier-nature-culture-pour-les-forets-humides/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts