Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Francheville, Tarare, pourquoi tant de travaux en rivières ?

Près de chez nous, il arrive que nous voyons fleurir des pelles mécaniques. Récemment, à Tarare dans l’ancienne zone d’activité, sous l'avenue de Taffignon à Francheville, au niveau de l’étang neuf à Beauvallon etc. Comment expliquer tous ces travaux, à quoi servent-ils ? Éclairage ci-dessous pour tout comprendre à la restauration de la continuité écologique.

Jeudi 28 octobre 2021 Eau

Continuité écologique, le maître mot pour nos rivières : 

Pour toutes les rivières, petites ou grandes, on cherche à atteindre leur bon état. Trois objectifs principaux sont recherchés pour les cours d’eau : agir sur la qualité des eaux (ex : gestion des pollutions), agir sur les quantités d’eau qui y circulent et agir pour améliorer leur état écologique. Restaurer la continuité écologique répond à plusieurs de ces objectifs. Il s’agit de redonner son cours à la rivière en modifiant les altérations physiques qui y sont présentes.

L’objectif est de faire en sorte que l’eau puisse circuler librement transportant avec elle des sédiments et permettant le passage des organismes vivants. Si c’est principalement la circulation des poissons et des sédiments qui est visée, restaurer la continuité a d’autres avantages comme participer à la lutte contre les inondations, restaurer les milieux aquatiques, recharger les nappes alluviales etc. 

Pour tout comprendre, regardez cette vidéo :

"Redonnons libre-cours à nos rivières !"
© AERMC

Pourquoi tant d’obstacles en rivières et que faire? 

Historiquement, de nombreux barrages en rivières, ou seuils ont été construits afin de retenir l’eau en amont du barrage et pouvoir l’utiliser lorsqu’elle est nécessaire. Cela a permis un développement important de l’agriculture, mais ça n’a pas eu que des avantages ! La plupart des retenues créées ne permettent pas la libre circulation : donc ni l’eau, ni les sédiments,  ni les organismes vivants ne peuvent passer.

Pour ces retenues, il faut envisager des travaux pour qu’elles puissent exister tout en rétablissant la continuité écologique. Un autre problème souvent rencontré est que des retenues créées principalement dans les années 80’ ont perdu leur usage agricole. Elles sont soit tombées à l’abandon soit utilisées pour les loisirs : dans ces cas, il serait préférable de simplement les effacer.  

Restaurer la continuité c’est possible : démonstration sur notre département !

Sur le bassin versant de la rivière Yzeron : 

Le seuil dit “de Taffignon” est situé en travers de l’Yzeron à Francheville. C’était l’un des derniers obstacles à la circulation de la faune sur ce bassin versant, et pour cause : il faisait environ 5m de haut !

seuil de Taffignon avant travaux de restauration écologique
© SAGYRC

Ce que vous ne voyez pas, c’est que ce seuil cache un tuyau d’assainissement et cela n’a rien d’étonnant : étant donné que les eaux usées doivent s’écouler vers des stations d’épuration, les réseaux d’assainissement sont localisés dans les point bas, donc parfois dans le lit des rivières. En 2021, des travaux ont été entrepris par le SAGYRC pour effacer ce seuil et restaurer l’Yzeron sur ce secteur. Cela a relevé d’une véritable prouesse pour déplacer les canalisations tout en gérant les flux d’eaux usées et en préservant les eaux de la rivière !

Les travaux, qui se termineront en décembre 2021 ont permis la restauration du lit et des berges de l’Yzeron pour permettre la libre circulation de la faune, tout en préservant le réseau d’assainissement.  

 

Installation d’une rampe en enrochement dans le lit de la rivière pour permettre le passage des poissons.
© SAGYRC

Sur le bassin versant de la Brévenne : 

Un autre exemple, qui vient d’être finalisé, se situe à Tarare. Une ancienne zone industrielle a été réhabilitée. A cette occasion, des seuils ont été retirés du lit de rivière Turdine qui a été restaurée.  

Pour découvrir ce projet mené par le Syribt, nous vous proposons de regarder cette vidéo : La restauration de la Turdine à Tarare Ouest

Qu’est ce que je peux faire à mon échelle? 

Vous connaissez près de chez vous des seuils ou retenues qui font obstacle à la continuité écologique? alors prenez des photos, localisez les ouvrages, décrivez les et écrivez aux services de l’état : les DDT ! 

Pour aller plus loin : 

Dossier : Idées reçues sur la continuités écologique  

Article : C’est quoi un cours d’eau “en bon état” ?

Article : L’Yzeron : Faire à nouveau respirer la rivière – FNE Rhône

Vidéo : Restauration écologique de l’Yzeron

 

Publié par FNE Rhône

Le Jeudi 28 octobre 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/rhone/francheville-tarare-pourquoi-tant-de-travaux-en-rivieres/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts