— Actualités —

Chasse à la pollution lumineuse

Deux déambulations ont eu lieu en 2018 dans le centre d'Aix-les-bains et ont révélées 90 commerces en infraction.

La pollution lumineuse, à l’origine d’un grand gaspillage énergétique, affecte fortement la biodiversité et notre santé. Pour faire face à ces enjeux, depuis le Grenelle de l’environnement, différents textes encadrent l’utilisation des installations lumineuses. Concrètement, entre 1h et 6h du matin, la plupart des installations, qu’il s’agisse de vitrines, enseignes ou autres publicités lumineuses, doivent désormais être éteintes.

Une mesure simple et efficace, en théorie, pour lutter contre la pollution lumineuse. Elle sera prochainement complétée par deux nouveaux arrêtés, actuellement soumis à consultation publique.
Seulement voilà : à y regarder de plus près, la réglementation actuelle est déjà loin d’être respectée.

Si vous nous suivez depuis quelques temps, cela ne vous aura pas échappé qu’en juin dernier, nous avions déambulé dans les rues du centre d’Aix-les-Bains pour identifier plus de 90 commerces en infraction.

Cet automne, cette action a pris de l’ampleur en France avec l’opération #RendezVousLaNuit, menée dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 octobre dans le cadre du réseau Sentinelles de la Nature. De la Bourgogne-Franche-Comté à l’Auvergne-Rhône-Alpes en passant par l’Alsace, les associations de France Nature Environnement dont la FRAPNA ont parcouru une trentaine de communes pour relever les installations lumineuses ne respectant pas la réglementation.
Au total, plus d’un millier d’irrégularités observées : plus de 200 en périphérie de Clermont-Ferrand, plus d’une centaine à Grenoble et Vienne en Isère, 70 environ à Dole dans le Jura et à Aix-les-Bains en Savoie, et une cinquantaine à Bourg-en-Bresse dans l’Ain, à Aubenas en Ardèche et à Aurillac dans le Cantal. Parmi les mauvais élèves, on retrouve dans plusieurs villes les agences immobilières, mais également de grandes enseignes…

 

Méconnaissance de la réglementation, manque de moyens des élus pour la faire respecter, refus des autorités de se saisir de la problématique… Toutes les hypothèses sont permises pour expliquer ce chiffre élevé. Afin de faire connaître largement cette réglementation et les enjeux qui y sont associés, les associations du mouvement vont poursuivre la sensibilisation auprès des entreprises et des élus.

Stéphanie DUPONT

 

Crédit photo : Greg Rakozy from Unsplash (bandeau) et FRAPNA Savoie (vitrine)

Publié par FNE Savoie

https://www.fne-aura.org/actualites/savoie/chasse-a-la-pollution-lumineuse/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts