Comprendre

Pour protéger la nature, il faut commencer par en saisir la complexité.

Notre présence sur le terrain constitue notre fondement.

Nos analyses permettent de renforcer nos positions.

Convaincre

Une de nos activités phares est l’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable. De 0 à 122 ans, dans le cadre scolaire, de loisirs ou familial… ce sont 11 178 personnes que nos animateurs ont sensibilisées en 2017 pour comprendre les impacts de notre mode de vie sur la nature et changer nos comportements. FNE Savoie est également impliquée dans plus de 101 réunions de concertation par an.

Mobiliser

Etre uné fédération, c’est porter ensemble les positions d’un même mouvement. C’est aussi travailler en réseau pour mutualiser nos analyses dans l’ensemble de la région. Vous pouvez aussi vous mobiliser grâce à notre projet Les Sentinelles de la Nature qui vous permettra de lancer une alerte lorsque vous constaterez une dégradation.

Défendre

Notre présence à la fois sur le terrain et dans les instances ou procédures de concertation nous permet de veiller à la prise en compte de la biodiversité et de la nature en général en utilisant des outils démocratiques. En dernier recours, et si cela est nécessaire, nous pouvons également défendre l’environnement devant la justice.

Gérer des espaces naturels

L’observatoire du sud du lac du Bourget

Le lac du Bourget possède dans la partie sud de ses rivages, une étendue de marais exceptionnelle en Savoie protégée depuis 1988 par un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope.

Le Conservatoire du littoral et des espaces lacustres est propriétaire du site depuis 1991 et a confié la gestion au Conservatoire des Espaces Naturels de la Savoie (CEN 73) depuis 1992. Le CEN 73 a confié en 1994 l’animation du site à FNE Savoie.

Répondant au plan de gestion du site, l’association, en 1995, a initié et conduit la réalisation d’un point d’observation de type mirador, nommé « l’observatoire du sud du lac », annexé à l’ancien gabion de chasse.

Préservé de tout aménagement, ce site renferme une faune et une flore remarquables. Il abrite la plus grande roselière du lac et accueille une forte concentration d’oiseaux hivernants (milouin, foulque, morillon). La tortue cistude d’Europe y a été réintroduite avec succès en 2000. A chaque saison correspond son lot de surprises et de découvertes.

L’hiver, le lac accueille près de 20 000 oiseaux. C’est un site majeur pour l’hivernation des oiseaux d’eau ! Au printemps, c’est le temps fort de la période des amours et des parades. Ne pas manquer la plus spectaculaire, celle du Grèbe huppé ! L’été, c’est toute la vie du marais qui s’offre à vous (libellules, tortues, serpents, rongeurs etc…) pendant que les oiseaux élèvent leurs petits.

L’observatoire est ouvert au grand public dans le cadre du programme des SORTIES Nature tous les derniers dimanches du mois (sauf décembre et juillet-août). Le reste du temps, il accueille des groupes de scolaires encadrés par nos animateurs.

L’observatoire de l’étang des aigrettes (à côté du Château Thomas II) est ouvert toute l’année 7j/7 et vous permet de faire de belles observations. Pensez-y !

 

Crédit photo : Paul Painpeny et Hugo Poëtte

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts