— Communiqués —

Dégradations au Lac Achard : les associations de protection de la nature déposent plainte

En juillet 2019, ce lac de montagne bien connu des grenoblois.es a été vandalisé. FNE Isère et l'ADHEC portent plainte contre X et rappellent la nécessité de sensibiliser le public à la protection du site.

Jeudi 12 septembre 2019 Juridique Montagne

FNE Isère et l’ADHEC portent plainte pour les dégradations commises au Lac Achard cet été

Dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019, le Lac Achard (Chamrousse) subissait des dégradations intolérables : abandon de déchets et de matériel, brûlage, spoliation des arbres, défiant le respect de la biodiversité… Privant autrui de bénéficier de la beauté du site, les individus responsables de ces faits doivent répondre de leurs actes. C’est pourquoi France Nature Environnement Isère (ex-FRAPNA) et l’ADHEC ont déposé plainte contre X auprès du Parquet le 9 septembre 2019.

Un site fragile à très haute valeur écologique et très fréquenté

Le site du lac Achard bénéficie d’une triple protection :

  • site classé au patrimoine national en raison de son grand intérêt paysager,
  • zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique,
  • site inclus dans Espace Naturel Sensible.

Traditionnelle balade dominicale et site très apprécié des grenoblois, le Lac Achard est très accessible et donc très vulnérable : il a fait l’objet depuis plusieurs années de dégradations récurrentes par les randonneurs.

Il est temps que les autorités accentuent leur travail d’information pédagogique, organisent des actions de dissuasion, et que des sanctions soient prises en cas de violation de la réglementation environnementale.

Crédit photo : FNE Isère

Publié par FNE Isère

Le Jeudi 12 septembre 2019

https://www.fne-aura.org/communiques/isere/degradations-au-lac-achard-les-associations-de-protection-de-la-nature-deposent-plainte/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts