— Communiqués —

Soutien aux mobilisations pour les Jardins de la Buisserate

Dans le bas de Saint Martin le Vinoux, au sein du quartier populaire de la Buisserate, à quelques dizaines de mètres de la ligne de train, un beau jardin de 5000 m², dans lequel se situe aussi une maison fermée, est menacé par un vieux projet de construction de quatre immeubles depuis de nombreuses années. FNE Isère, le Collectif Avenir des Terres, Les Amis de la Terre Isère, Alternatiba/ANVCOP21 Grenoble et VIVRE à GRENOBLE soutiennent les mobilisations pour préserver ces jardins.

Vendredi 11 septembre 2020 Villes et territoires

Une mobilisation collective

Mais depuis plus d’un an, des habitants et des associations se sont mobilisés pour tenter d’arrêter ce projet. Un collectif de défense de ces « Jardins de la Buisserate » s’active pour remettre en état de culture cet espace de bonne terre agricole (cultivé au moins depuis des dizaines d’années). Des bénévoles et des jardiniers amateurs, dont de nombreux voisins du terrain, se retrouvent chaque dimanche, malgré les barbelés et profitent des fruits des 35 arbres qui se plaisent sur le terrain.

60 h de garde à vue

Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, six jeunes, trois femmes et trois hommes, dont l’intention était vraisemblablement de s’installer sur place pour empêcher l’arrivée pressentie d’engins de terrassement, se sont fait arrêter par la BAC comme de dangereux terroristes. Ils ont subi soixante heures de garde à vue ! Ils sont soumis maintenant à un contrôle judiciaire strict et en théorie pourraient même encourir une peine de prison !

Lutter contre l’artificialisation des sols

Nos associations insistent sur le besoin de lutter contre l’artificialisation des sols, y compris en ville. La préservation de ces jardins est l’exemple de ce qu’il faudrait faire partout pour appliquer les belles orientations affichées par les élus.

Créer du lien social

Outre leur qualité agricole, ces jardins sont devenus un lieu de rencontre entre habitants, d’échange de pratique, de jardinage, de sociabilité. Les élus disent vouloir recréer du lien social dans un climat tendu et vouloir améliorer l’autonomie alimentaire de notre métropole, mais face à des citoyens bien peu inquiétants la réaction du pouvoir s’est trouvée incroyablement violente à leur encontre.

La décision de construction prise il y a plusieurs années peut être remise en cause, comme on l’a vu à Notre Dame des Landes ou pour Center Parc Roybon.

Nos associations soutiennent les mobilisations pour la préservation des Jardins de la Buisserate.

Associations signataires du communiqué :

France Nature Environnement Isère (ex FRAPNA)
Collectif Avenir des Terres
Les Amis de la Terre Isère
Alternatiba/ANVCOP21 Grenoble
VIVRE à GRENOBLE

Crédits photo : Page Facebook Jardins de la Buisserate

Publié par FNE Isère

Le Vendredi 11 septembre 2020

https://www.fne-aura.org/communiques/isere/soutien-aux-mobilisations-pour-les-jardins-de-la-buisserate/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts