— L'essentiel —

Le SAGE Drac – Romanche, un territoire montagnard riche d’un patrimoine historique et naturel lié à l’eau

Entre sites remarquables, hydroélectricité et pression humaine, les acteurs du bassin Drac-Romanche se mobilisent pour garantir la qualité des eaux de ce territoire façonné par les montagnes.

Mardi 01 septembre 2020 Eau

Le territoire du SAGE Drac Romanche est à dominante montagnarde. Il s’étend sur plus de 2500km² et compte 117 communes réparties sur 2 régions. Le bassin versant est doté de fortes précipitations avec une couverture neigeuse importante et encore quelques glaciers.

Depuis la fin du XIXème siècle,  le réseau hydrographique a été fortement artificialisé par la houille blanche. Il s’agit de l’énergie hydroélectrique produite par des chutes d’eau. Ainsi, de grands barrages ont été construits (Sautet, Chambon…) et des ouvrages de petite hydraulique font également leur apparition depuis 40 ans.

Périmètre du SAGE Drac Romanche © Département de l’Isère

L’histoire du SAGE, le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau

L’origine du SAGE Drac Romanche remonte aux années 1980. D’abord pour améliorer la qualité des eaux du Drac dans la cuvette grenobloise, il a vite englobé l’espace naturel de la Rivoire.

En 1995, un lâcher d’eau d’un barrage surprend des écoliers et leur accompagnatrice dans le lit du Drac. Suite à ce drame, les réflexions ont été ralenties. Elles ont repris quelques années après grâce au Conseil Général de l’Isère. Tous les acteurs du bas Drac ont été rassemblés, puis le noyau initial s’est progressivement renforcé. Le haut Drac faisait l’objet d’une démarche analogue qui s’est concrétisé par le SAGE Drac amont. La coordination entre ces deux territoires est restée une des préoccupations prioritaires. Aujourd’hui, la CLE du SAGE est composée de 64 membres répartis au sein de 3 collèges.

Le Drac, vers Grenoble, avec vue sur le massif de la Chartreuse © Jacques Pulou

Des actions bénéfiques pour l’eau depuis 25 ans

L’assainissement s’est amélioré. Plusieurs stations d’épuration, comme Aquavallées à Bourg d’Oisans, permettent  de mieux traiter les eaux usées. La remise en eau d’un tronçon du Drac en 2017 permet de maintenir la continuité écologique. Les 3 petites centrales hydroélectriques de la Gresse ont été équipées de passes à poissons. Ces actions témoignent de la volonté de mieux insérer les équipements hydroélectriques dans leur environnement naturel.  La Réserve Naturelle Régionale des Isles du Drac a été créée en 2009. Jacques Pulou, représentant de FNE Isère à la CLE du SAGE souligne : « Le bilan n’est donc pas négligeable même si, bien sûr, on aurait aimé aller plus vite et plus loin. Nous aurions souhaité épargner à notre territoire certains aménagements et réalisations dont la nocivité ne fait aucun doute alors que l’intérêt est discutable ».

Station d’épuration de la Basse Romanche inaugurée en 2016 à Livet et Gavet © Hélène Taunay

Diverses attentes de FNE Isère pour les milieux aquatiques

Jacques Pulou précise : « Nous devons prendre conscience que le changement climatique aggrave la plupart des impacts humains exercés sur nos cours d’eau. La préservation des acquis passe par le suivi mais aussi par des efforts nouveaux pour limiter ces pressions et leurs effets ».

Il est primordial de garantir l’efficacité de l’assainissement domestique, d’augmenter les efforts pour réduire les matières toxiques, de poursuivre et conforter le suivi de la qualité physico-chimique et bactériologique des eaux, de préserver les sites remarquables et les espèces endémiques, d’assurer la restauration hydromorphologique des cours d’eau artificialisés… La sensibilisation du grand public au fonctionnement des écosystèmes aquatiques favorisera une meilleure compréhension des enjeux du territoire.

Dans cette nouvelle politique de communication, la Réserve Naturelle Régionale des Isles du Drac doit être dotée de moyens pour y jouer un rôle plus important.

Réserve Naturelle Régionale des Isles du Drac © FNE Isère

Publié par FNE Isère

Le Mardi 01 septembre 2020

https://www.fne-aura.org/essentiel/isere/le-sage-drac-romanche-un-territoire-montagnard-riche-dun-patrimoine-historique-et-naturel-lie-a-leau/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts