Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Quelle éco-mobilité au quotidien en Haute-Loire ?

FNE 43 a organisé une rencontre débat autour de la question "Quelle éco-mobilité au quotidien en Haute- Loire ?". Plusieurs intervenants locaux étaient présents pour faire part de leur expérience.

Mardi 28 septembre 2021 Transports et mobilité

Une quarantaine de personnes étaient présentes pour le débat sur l’éco-mobilité, ce qui est beaucoup compte tenu du contexte que l’on connait.

Les intervenants ont posé le débat d’une manière précise, étayée, et illustrée de nombreux exemples.

Bouger ou décarbonner, faut-il choisir ?

Danien BEHAR, (élu en charge des projets de développement à St Julien Chapteuil, élu communautaire à la Communauté de Communes Mezenc Loire Meygal et professeur d’aménagement à l’Ecole d’Urbanisme deParis) outre la présentation des conclusions du séminaire qui s’est déroulé sur la CC Mezenc-Loire-Meygal en juin a brillamment présenté la réalité des déplacements sur le département qui ont lieu principalement autour des villes (domicile/travail) et sur les axes RN88/RN102.

Les transports collectifs en Haute-Loire

Alors que la dépendance à la voiture semble être institutionnalisée, la Région semble avoir oublié sa responsabilité d’organiser en Haute-Loire les transports collectifs routiers qui limiteraient le nombre de véhicules sur ses routes et n’obligeraient plus de nombreux ménages à avoir la charge de 2 véhicules…
La Haute-Loire est une exception française, comme la démontré également Pierre POMMAREL (Représentant Haute-Loire de L’Association des Usagers des Transports d’Auvergne) concernant la quasi absence de transports collectifs en car sur ces routes principales : Firminy/Monistrol/Yssingeaux/Le Puy/Brioude et également Le Puy/Costaros/Langogne. Sur de nombreux départements sur des axes similaires les cars se succèdent à raison de un toutes les demi-heures. Les principaux déplacements sur le département, qui ont lieu principalement autour des villes (domicile/travail) et sur les axes RN88/RN102, sont les plus faciles à gérer de façon collective, il ne manque que la volonté politique !
La ligne extra-urbaine la plus efficace du département est celle entre Craponne et Saint-Etienne, avec 6 A/R par jour en semaine, géré par le département de la… Loire…

La politique nationale en matière d’éco-déplacements

Agnès DELSOL (Directrice adjointe de la DDT 43) a présenté la politique de l’Etat en matière d’éco-déplacements, sa traduction concrète sur le terrain et aussi comment les élus locaux et régionaux peuvent s’en saisir pour développer leurs actions dans cette perspective de développer transports collectifs, déplacements à vélo, marche à pied…

Taxi à la demande

Jean-Marc FARGIER (président de la CC Mezenc Loire Meygal et maire de Freycenet Latour) a expliqué très concrètement comment il a pu, dans sa commune depuis de nombreuses années, permettre aux personnes de se déplacer facilement, dans le cadre de taxis à la demande avec une participation financière de la commune. Cette action a beaucoup intéressé l’auditoire qui a posé de nombreuses questions car de surcroit, cela a facilité le lien social, les personnes se regroupant dans le but de déplacements vers un même lieu.

Un kit pour transformer son vélo en VAE

Bernard GASPARIN a ensuite présenté la création de Guillaume d’un Kit permettant à chacun de transformer facilement son propre vélo en vélo à assistance électrique à un cout modéré 790€) voir site : velokit.fr

Des alternatives à la voiture individuelle

En apportant de nombreux exemples, les participants à cette présentation ont été ravis et ont échangé jusqu’à tard dans la soirée autour de la nécessité actuelle de développer les alternatives à la voiture individuelle roulant souvent avec une seule personne :

  • transports collectifs en car sur les axes principaux avec minibus de rabattements,
  • sites de co-voiturage à développer pour les courtes distances,
  • voies cyclables pour sécuriser ceux qui font les choix de rouler en vélo,
  • sécurisation de la marche à pied en ville…notamment par la suppression de places de stationnement voitures au centre de la ville (ce qui se fait un peu partout)

La demande augmente et les équipements se font attendre en Haute-Loire.

Merci aux intervenants et au public curieux !

Publié par FNE Haute-Loire

Le Mardi 28 septembre 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-loire/quelle-eco-mobilite-au-quotidien-en-haute-loire/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez

Avantage réduction d'impôts