— Actualités —

Marie Toulotte : graphiste-designer

Interview de Marie Toulotte, graphiste de l'affiche pour le Festival International de Film de la Nature et de l'Environnement 2019

Lundi 25 novembre 2019 Éducation / sensibilisation

Quel est ton parcours ?

J’ai toujours aimé bricoler, créer et je dessine depuis que je suis gamine. Alors après le bac, j’ai commencé par faire une année d’étude en ébénisterie. Ensuite, j’ai suivi une formation sur 3 ans qui était à la fois à l’université et en école d’arts appliqués où j’ai commencé à apprendre l’utilisation des logiciels de dessin. J’ai bossé en agence de design et petit a petit il y a eu des demandes de logos, de dessins pour de amis, pour des associations et de fil en aiguilles ça c’est fait comme ça sans trop démarcher. Je suis graphiste-designer 3D indépendante depuis 3 ans.

Comment as-tu réalisé la maquette ?

Tout d’abord j’ai choisi le bouquetin comme centre d’affiche. J’ai fais beaucoup d’illustrations de cet animal pour le parc de la Vanoise donc il m’inspirait, et je trouve qu’il est très emblématique de la nature. Ensuite, pour le style, j’avais envie de travailler avec des textures. Je suis partie sur une idée de collage, et j’ai réalisé ce patchwork de textures naturelles avec des feuillages et des branches, qui composent la silhouette du bouquetin.

Pour ce qui est de la façon de travailler, j’ai toujours le même processus. J’ai rapidement dessiné au trait la forme de l’animal. Ensuite, j’ai commencé le travail sur les textures. J’ai d’abord fait les dessins des textures au crayon de papier, avec une version brouillon, puis je les ai retravaillé plusieurs fois. Lorsque ça me convient, je les dessine au feutre noir et je scanne cette version. J’ai alors un dessin en noir et blanc, que je colorise avec Illustrator. C’est cette étape là qui prend le plus de temps. Là pour l’affiche j’ai passé une dizaine d’heure.

Quels ont été tes projets préférés ? Et quels projets aimerais-tu entreprendre ?

Mes projets dépendent vraiment des demandes. J’ai travaillé pour le parc de la Vanoise, j’ai fais l’affiche pour vous, En ce moment je travaille sur l’aménagement extérieure d’une clinique vétérinaire. Il y a eu aussi un site internet pour un couple de vidéastes. Du coup ça vient en complément de mon activité salarié à la Bonne Fabrique. Là bas, je gère la partie atelier partagé. Nous avons des machines à bois traditionnelles et des machines à commande numérique, intéressant pour des projets de signalétique, supports de com’. Il faut avoir une bonne maîtrise des logiciels 2D et 3D. Pour la Brasserie de la Bonne Fabrique, je crée aussi le visuel des étiquettes de bières, ce qui est très fun, ça sort un peu du cadre “standardisé” de mes réalisations.

J’aimerai bien m’orienter un peu plus sur des installations artistiques, des projets de plus grande envergure et qui me permettrait de mélanger conception et fabrication.

As-tu un intérêt particulier pour la nature ?

Je ne suis pas particulièrement engagée dans des associations de protection. C’est vrai que j’essaie au quotidien de faire attention : j’utilise mon vélo électrique, j’essaie d’un peu calculé mes impacts, et surtout de faire attention à ce que je peux consommer. Je fais beaucoup de sport de montagne, et c’est sûr que cet environnement m’inspire beaucoup. J’étais venue l’année dernière à l’édition 2018 du festival et j’avais envie d’y participer à ma façon. C’est toujours plus agréable de faire une affiche pour une bonne cause et des contribuer à des projets éthiques !

Publié par FNE Isère

Le Lundi 25 novembre 2019

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/marie-toulotte-graphiste-designer/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts