— Actualités —

Protégeons les hérissons !

Le hérisson d’Europe est l’une des rares espèces de nos jardins a réellement hiberner.

Dès que la température devient trop froide (< 10°C), il entre en léthargie et diminue les activités de son organisme (respiration, température, rythme cardiaque…). C’est durant cette période (octobre/novembre à mars/avril), que le hérisson est le plus vulnérable. Alors comment faire pour protéger cette espèce ?

En été

– Supprimez l’usage des pesticides sur votre propriété ;
– Conservez les haies de votre jardin ainsi que des zones non tondues ;
– Évitez les jardins cloisonnés (maintenez des ouvertures au bas de vos grillages) ;
– Installez des échappatoires au sein de vos bassins (planches rugueuses à disposer le long des parois) ;
– Évitez de trop alimenter les hérissons : une petite coupelle d’eau à proximité du gîte leur suffira pour les périodes de sécheresse ;
– N’enlevez jamais un hérisson de son milieu naturel : en plus d’être une espèce strictement protégée par la loi, il pourrait s’agir d’une mère en recherche de nourriture pour ses petits que vous condamneriez alors.

 

En hiver

– Conservez des tas de bois, de branches et de feuilles dans le fond de votre jardin : un hérisson peut y avoir élu domicile pour hiberner ;
– Ne dérangez surtout pas un hérisson durant son hibernation, un réveil brutal pourrait lui être fatal ;
– Construisez un gîte à hérissons à l’automne (contactez sos-naturenvironnement.fr pour davantage de renseignements).

 

Crédit photo de l’en-tête : © Saxifraga

Publié par FNE Loire

https://www.fne-aura.org/actualites/loire/protegeons-herissons/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts