— Actualités —

Le REF, c’est quoi ? Focus sur ce réseau d’échanges de savoirs

Créé en 2018, le Réseau d'Echanges et de Formation est un outil d'apprentissage et de partage pour les adhérent.es de FNE Isère. Chaque personne peut partager ses compétences et connaissances auprès des autres membres de l'association, des sujets liés à la nature et à l'environnement. Après un an d'existence, les échanges se sont multipliés, les bénévoles également... Où en est le réseau ?

Mercredi 05 février 2020 Vie associative

Former les adhérent.es et bénévoles de FNE Isère

Communément appelé “le REF” dans les couloirs de FNE Isère, le Réseau d’Echanges et Formations a bien évolué depuis sa création en 2018. Avec quelques sessions à l’année, les ateliers de formation s’adressaient d’abord aux nouveaux.elles arrivant.es dans les “commissions”, ces groupes de travail thématiques (eau, aménagement du territoire…). En somme, les “anciens” bénévoles formaient les “nouveaux” afin d’acquérir les bases pour s’investir, notamment sur les sujets techniques, comme en aménagement du territoire par exemple. Francis Odier, responsable de cette commission : “J’ai co-animé une formation sur le droit de l’urbanisme, pour expliquer les fondamentaux : ce qu’est un PLU, etc. Acquérir ces notions aide les bénévoles à se sentir plus à l’aise pour comprendre les dossiers que nous suivons, cela leur donne les outils pour s’investir dans nos actions”.

Puis, le réseau s’est ouvert, avec pour objectif de faire participer les adhérent.es qui souhaitaient partager leurs connaissances. Théoriques et pratiques, les échanges du REF sont variés : les sujets doivent simplement concerner la nature et l’environnement, et peuvent prendre la forme souhaitée par la personne qui transmet. Atelier pratique, conférence en salle, sortie de terrain… Lionel, par exemple, est bénévole dans la commission Festival, mais son métier est glaciologue : il a réalisé un atelier sur le réchauffement climatique et les glaciers, qu’il propose aux associations membres de FNE Isère. D’autres adhérent.es ont enrichi le programme du REF avec des savoirs utiles pour adopter des pratiques quotidiennes plus respectueuses de l’environnement  : fabrication d’éponges lavables à partir de tissus de récupération ou en tricot, bricolage de nichoirs et mangeoires à oiseaux, utilisation des plantes aromatiques, etc.

Le REF, comment ça marche ?

Faire fonctionner ce réseau d’échanges permanents, toujours en évolution, nécessite une animation quotidienne. C’est la mission de Camille Puverel, volontaire en service civique à FNE Isère : “Je m’occupe de programmer les formations et ateliers, de gérer les inscriptions et d’accompagner les intervenants (réservation des salles, matériel, aide à la construction de l’atelier, etc) et de motiver les bénévoles à partager leurs connaissances”. Pour que chacun.e puisse transmettre, il n’y a pas de programme fixe : les membres de l’association peuvent ainsi proposer au fil des mois de nouvelles thématiques. Un programme vivant qui s’enrichit chaque année : en 2019, 14 sessions ont lieu et ont formé 128 participants. En 2020, le réseau propose 1 atelier par semaine !Après la création et la mise en place du réseau par Théo Courcoux et Théo Masci, les volontaires précédents, ma mission pour 2020 est de dénicher les talents et connaissances des adhérents et bénévoles et de leur montrer qu’elles peuvent intéresser d’autres personnes.” Cette transmission permet d’enrichir l’association et ses membres, et incarne les valeurs de sensibilisation de FNE : une éducation à l’environnement pour toutes et tous, à tous les âges de la vie.

Apprendre grâce à l’échange et à la réciprocité

Le réseau d’échanges permet à la fois de transmettre, et de se former : “Chacun.e à la possibilité de recevoir et de donner : c’est un réel échange qui soude les bénévoles et qui les rapprochent autour de leurs intérêts communs et à travers de nouvelles découvertes”. Un des objectifs principaux du REF est bien de valoriser les connaissances de chacun, qu’elles soient théoriques ou pratiques : pas besoin d’être expert.e de la pédagogie, l’idée est de partager un sujet que l’on apprécie ! “Parfois, les gens nous disent qu’ils ne savent rien faire, mais nous avons toutes et tous des parcours différents avec des spécificités, qui peuvent être utiles à d’autres personnes” explique Camille. Lieux de rencontres, les ateliers du REF sont aussi un bon moyen de créer du lien social entre les adhérent.es, les bénévoles et les salarié.es.

 

Publié par FNE Isère

Le Mercredi 05 février 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/isere/le-ref-cest-quoi-focus-sur-ce-reseau-dechanges-de-savoirs/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts