— Actualités —

Des radeaux pour aider les sternes à nicher

Les sternes pierregarin migrent au printemps pour nicher notamment le long du fleuve Loire. Pour compenser la destruction de leur habitat, l’équipe de l’Ecopôle du Forez a récemment mis à l’eau des « radeaux à sternes ». L’objectif est de leur offrir un site qui imite les îlots où elles ont l’habitude de pondre.

Vendredi 03 avril 2020 Biodiversité Gestion d'espaces naturels

Un habitat dégradé

Les anciennes exploitations de graviers dans le lit du fleuve et le blocage du flux sédimentaire par le barrage de Grangent ont entraîné un déficit de sédiments. De ce fait, il reste très peu d’îlots de sables et de galets entre Grangent et Villerest. Or, ces îlots servent de lieux de ponte aux oiseaux comme la sterne pierregarin.

Les radeaux à sternes

Pour compenser, nous avons donc fabriqué des radeaux. Il s’agit de plateaux flottants recouverts de graviers pour reproduire l’habitat naturel de l’espèce. Ils présentent un double avantage. D’une part, ils offrent un espace de nidification supplémentaire. D’autre part, ils protègent les nids des inondations. Cette année, nous avons mis 6 radeaux à l’eau, record sur le site !

Pourquoi les sternes pierregarin ?

Il s’agit d’une espèce protégée. Les dérangements des colonies, la prédation et les pesticides constituent des menaces pour cet oiseau migrateur. Mais la menace principale vient de la correction des cours d’eau (extractions de granulats, digues, recalibrages,…) et de leur pollution. C’est la raison pour laquelle il est si important de protéger son habitat et de favoriser sa nidification.

Les sternes pierregarins passent l’hiver le long des côtes africaines. Elles arrivent chez nous en avril pour se reproduire. Elles repartent à partir du mois d’aout. Elles se nourrissent d’insectes à la surface de l’eau et de petits poissons. Pour repérer un banc, les sternes restent en vol stationnaire avant de plonger en piqué.

Vous la reconnaîtrez à son plumage gris clair et ses pattes palmées rouges. Le dessus de sa tête est noir jusqu’aux yeux. En période nuptiale, son bec devient rouge orangé, avec la pointe noire.

La femelle pond de 2 à 4 œufs entre mai et juillet. Les jeunes s’envolent du nid après un peu plus de trois semaines.

 

Les radeaux à sternes mis en place sur les étangs vous permettront d’observer les sternes dès leur arrivée. Vous pourrez aussi profiter des travaux effectués cet hiver. Nous avons restauré le platelage de la mare ainsi que le compost. Nous avons taillé le labyrinthe de saule. Et pour finir, la hutte à castor s’est refait une beauté !

En raison de la pandémie causée par le virus Covid-19, l’Ecopôle du Forez a dû fermer ses portes. L’intégralité du programme d’animation est donc suspendue. Néanmoins, l’équipe de l’Ecopôle a bien œuvré avant le début du confinement pour vous accueillir dès que ce sera possible.

 

Crédit photo de l’en-tête : © Saxifraga

Publié par FNE Loire

Le Vendredi 03 avril 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/loire/des-radeaux-pour-aider-les-sternes-a-nicher/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts