— Actualités —

Tous au jardin

Samedi 27 avril, invitez-vous chez Francine pour une belle journée au jardin.

Jeudi 25 avril 2019 Biodiversité

Bienvenue chez Francine à Saint-Baldoph !

Le 27 avril 2019, Francine nous invite dans son jardin de Saint Baldoph de 9h à 17h en partenariat avec Calenduline, Nos Mains Vertes, Sandra Roussy Menia, FRAPNA, qui proposeront des ateliers d’information sur les plantes et la biodiversité. Les sorties au jardin de Francine ont commencé il y a neuf ans. Il s’agissait dans un premier temps d’organiser un troc de graines puis le projet s’est étoffé : samedi, en plus de la possibilité de venir troquer des plantes, des semis ou des vers de terre, plusieurs animations telles que la réalisation de croquis avec Sandra et un atelier de vannerie sauvage (fabrication de nichoirs et de boules décoratives à partir de cornouiller, de saule ou de chèvrefeuille) seront proposées aux visiteurs. A 9h, Francine propose une visite guidée de son jardin sur inscription (au 04.79.85.31.79). Les rencontres au jardin ont attiré l’année dernière environ 200 visiteurs tout au long de la journée. Il sera possible de se garer dans un champ à proximité, aménagé pour l’occasion. Tous les visiteurs qui voudraient déjeuner sur place peuvent apporter un plat à partager.

Philosophie du jardin

Cette journée sera l’occasion de découvrir, dans un esprit de partage, un jardin en accord avec le lieu dans lequel il se trouve, dans lequel poussent des plantes indigènes et où la faune est respectée. C’est en effet la philosophie adoptée par Francine qui rappelle celle de l’ouvrage de Gilles Clément, Le Jardin en mouvement (Pandora, 1990). Le jardin est vu comme un lieu de plaisir, mais aussi d’observation et d’expérimentation. Il s’agit de s’adapter aux contraintes du lieu et de ne pas forcer les plantes à s’installer là où elles auraient des difficultés à croître.

Sauvegarde de la biodiversité

Francine proposera également de découvrir l’initiative du Muséum d’histoire naturelle de Paris : effectuer un relevé des bourdons et des papillons dans la nature et chez les particulier pour évaluer l’état actuel de la biodiversité. Les observations de Francine de cette année montre un réel déclin des insectes malgré les abris et les lieux de vie qui leur sont réservés dans le jardin. Autant d’informations qui donnent envie de s’engager chez soi pour des jardins plus vivants !

Stéphanie Chapuis-Després

Publié par FNE Savoie

Le Jeudi 25 avril 2019

https://www.fne-aura.org/actualites/savoie/tous-au-jardin/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts