— Actualités —

Les bénévoles de l’Altertour en repérage !

Trois bénévoles de l'Altertour de l'Ain 2020 sont partis en repérage du parcours. On a maintenant la preuve que l'aventure sera pleine de surprises. Alors n'attendez plus pour nous rejoindre pour des vacances locales !

Lundi 13 juillet 2020 Transports et mobilité

L'Altertour de l'Ain, des vacances locales !

ALTERTOUR de l’AIN 2020 :

A la rencontre d’alternatives vivifiantes et d’acteurs enracinés dans le concret

Du 14 au 23 août 2020 dans l’Ain (avec une incursion chez nos voisins de Savoie/Isère) nous vous proposons de vous joindre à nous pour 10 jours en vélo et 9 nuits sous tente en complète autonomie

Un périple à dimension humaine, à la carte (chacun choisit entre 1 et 10 jours de participation ; 30 places maxi chaque jour ; vélos électrique et tandem acceptés)

Un vécu de l’aventure en collectif et en autogestion en partageant les tâches de chaque jour : guidage, cuisine, installation et démontage des douches solaires et toilettes sèches, flèches directionnelles, cycliste balais, conduite des véhicules accompagnants, animateur de journée, rappel des horaires etc… Chacun sa tâche journalière choisie la veille au soir.

De belles rencontres avec les accueillants : professionnels de la terre, de la solidarité, du développement durable, de l’écologie. Initiatives novatrices et co-gérées * (voir détail ci-dessous)

2 visites par jour sur des trajets de 25 à 40kms avec parfois des options pour les plus physiques ; et aussi du temps pour soi…

La logistique est constituée de deux véhicules d’assistance :

– le premier, mis à disposition par la communauté d’Emmaüs Servas portera les sacs personnels, la batterie de cuisine, les réserves alimentaires le plus possible bio, les tables, bancs, toilettes sèches, douches, etc…) – Le second (avec son chauffeur, Merci Eric !) sera la voiture de sécurité et de soutien individuel (5 places) avec porte vélos.

*Les expériences, que nous découvrirons :

Elles sont plutôt gérées par des personnes jeunes, très motivées, « décoiffantes » par leur personnalité charpentée. Professionnels ou bénévoles expérimentés, ils sont qualifiés et compétents

-Des Maraichers en bio et raisonné (3). Ils sont bien implantés localement en réseau Amap, marchés locaux ou à la ferme. Techniques et diversifiés, certains utilisent des granothèques dans une éthique d’autonomie.

-Des éleveurs en GAEC (5) : fermes autonomes aux productions diversifiées de chèvres, de cochons, de veaux, de vaches ou bœufs, de poissons , d’insectes et de volailles parfois avec une dimension pédagogique, des choix sympathiques de mutualisation du matériel, de respect des animaux, d’intrants produits sur place, de qualité des produits et de ventes en circuits courts

-Un viticulteur en bio-dynamie. 20 ans après, il poursuit cette magnifique aventure avec ses deux fils…

-Des tiers lieux (5) Lieux d’éducation scolaire différente (école des couleurs de Brangues) d’éducation populaire (ateliers ) ou communautaire (Emmaüs), d’apprentissages divers, d’insertion, de recyclage d’objets (recyclerie, épicerie et friperie solidaire), lieux de développement personnel, d’évènementiel par ateliers ou concerts musicaux, lieux culturels (Anordinaire), lieux d’échanges de produits de biens et de services (SEL).

La transition environnementale, « écologique » et solidaire n’est pas une utopie : elle se vit au quotidien et c’est à sa rencontre que nous allons.

Au gré des rencontres de ce périple, de nombreuses questions vont apparaître dont nous chercherons ensemble les réponses ; c’est un des enjeux à partager .

 

Le principe de la permaculture que nous aurons la chance de découvrir chez Jean Matthieu Ravier.

L’Épicerie solidaire de l'association solidaire Fourmilienne de Yenne.

Publié par FNE Ain

Le Lundi 13 juillet 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/ain/les-benevoles-de-laltertour-en-reperage/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts