Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Open, un projet obsolète !

Pas encore sorti de terre mais déjà obsolète ? Nous avons adressé un courrier à Mme la Préfète de l'Ain concernant le projet Open à Saint-Genis-Pouilly.

Du bruit contre Open

Le 5 septembre 2020, plus de 300 personnes défilaient à Saint-Genis-Pouilly pour exprimer leur désaccord face à cette menace pour le Pays de Gex. En effet, ce énième projet de centre commercial prévoit l’artificialisation de 14 hectares à proximité directe d’une zone humide. Répondant à l’appel du collectif citoyen Stop Open et à ANV COP 21 / Alternatiba d’Est Ain pour “faire du bruit contre Open”, les bénévoles de FNE Ain étaient présents pour faire entendre nos arguments.

Une opposition qui ne date pas d’hier

Depuis de nombreuses années, nous nous sommes opposés à ce projet par les différents moyens de concertation publique à notre disposition :

  • En 2007, 2009 et 2010, nous avons contribué aux enquêtes publiques sur le Plan Local d’Urbanisme en dénonçant notamment la destruction de surfaces importantes de zones humides par le projet appelé à l’époque « Les Rives de l’Allondon ».
  • En 2017, nous avons contribué à l’enquête publique organisée sur le projet du centre Open et y avons dénoncé l’insuffisante prise en compte des impacts sur les zones humides et les espèces protégées.
  • Il y a un an, par un courrier à la Commission Nationale d’Aménagement Commercial, nous avons rappelé notre avis
    défavorable à ce projet.

Ainsi, depuis plus de dix ans, nous sommes opposés à ce projet et dénonçons :

  • sa démesure, alors qu’une offre commerciale déjà pléthorique existe sur le secteur,
  • son impact sur l’imperméabilisation des sols, sur la ressource en eau, les zones humides et les rivières proches et la gestion du risque inondation,
  • son impact sur le trafic automobile et l’élargissement des emprises de voirie,
  • enfin, son impact sur la biodiversité à travers la disparition de près de 15ha de zone naturelle et la pollution lumineuse qu’elle va engendrer.

Une mise en demeure pour les porteurs du projet Open

Comme l’indique le Ministère de la Transition Écologique, l’artificialisation des sols est aujourd’hui l’une des causes premières du changement climatique et de l’érosion de la biodiversité. Il est nécessaire de lutter contre ce phénomène et l’État s’engage dans ce sens. Il a fait de la lutte contre l’artificialisation des sols un axe majeur de son nouveau Plan biodiversité, avec comme objectif de parvenir à « zéro artificialisation nette ». Cette thématique a également fait l’objet d’une proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat. Mais aujourd’hui, qu’en est-il de l’application sur le terrain ?

Au mois d’octobre 2020, nous avons envoyé deux courriers à Madame la Préfète de l’Ain. Dans le premier, nous avons rappelé tous les points qui nous opposaient à ce projet depuis des années. Nous lui avons demandé également de stopper la mise en chantier de ce projet. Quelques jours plus tard, nous avons adressé des informations concernant des irrégularités dans le protocole d’inventaire des espèces protégées du site ainsi que l’absence de demande de dérogation concernant ces mêmes espèces. Notre courrier demande la mise en demeure des porteurs du projet Open de solliciter cette dérogation et de prendre des mesures rapides et efficaces pour préserver les espèces en danger sur le chantier. La préservation de ce site est donc maintenant entre les mains de l’État !

Pour télécharger les courriers adressés à Mme la Préfète, cliquez sur les liens ci-dessous :

Plus d’infos :

Collectif Stop Open : sauvegarde-paysdegex.com

Article “Le Pays de Gex, dernier paradis du centre commercial” – Le Monde : www.lemonde.fr/economie/article/2020/10/21/le-pays-de-gex-dernier-paradis-du-centre-commercial_6056762_3234.html

Zéro artificialisation nette – Ministère de la Transition Écologique : www.ecologie.gouv.fr/artificialisation-des-sols

Proposition artificialisation des sols – Convention citoyenne pour le Climat : propositions.conventioncitoyennepourleclimat.fr/objectif/lutter-contre-lartificialisation-des-sols-et-letalement-urbain-en-rendant-attractive-la-vie-dans-les-villes-et-les-villages/

Publié par FNE Ain

Le Mardi 10 novembre 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/ain/open-un-projet-obsolete/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts