— Actualités —

Mobilisez-vous contre le projet de déviation de la RN88 – Enquête publique du 15 juillet au 14 août 2020

Donnez votre avis concernant le projet de déviation de la RN88 qui ne respectent pas les enjeux environnementaux actuels comme la sauvegarde de la biodiversité, et les objectifs "zéro artificialisation nette du territoire" et "neutralité carbone à l'horizon 2050".

Pourquoi faut-il se mobiliser ?

Il est nécessaire de se mobiliser contre le projet de déviation de la RN88, qui consiste à réaliser un contournement des villages de Saint Hostien et le Pertuis en 2×2 voies. Cette déviation sur 10,7 km serait réalisée sur un territoire agricole (80 ha), de grande qualité paysagère, avec de nombreuses zones humides (plus de 20 ha), et une trame bocagère importante qui assure une continuité écologique. La déviation et ses travaux endommageraient 140 ha de notre territoire riche en biodiversité.

Pour plus d’informations, consultez nos articles “La région du goudron – un projet du passé”, “RN88 – Un projet du passé” et “la lutte continue – RN88 – Un projet du passé”.

Comment participer à la consultation

La consultation du public pour l’enquête publique de ce projet est ouverte du 15 juillet au 14 août 2020.

Pour donner votre avis sur ce projet, deux solutions s’offrent à vous :

Retrouvez aussi les horaires pour pouvoir rencontrer le commissaire-enquêteur et déposer votre avis sur le registre d’enquête.

Que dire ?

Nous vous invitons à répondre à la consultation en donnant un avis défavorable concernant le projet de la déviation de la RN88 sur les communes de Saint Hostien et du Pertuis. Et en posant les questions que vous évoquent ce projet.

Voici une liste d’arguments que vous pouvez utiliser pour dénoncer l’impact environnemental de ce projet.

  • Destruction d’un paysage de grande qualité
  • Destruction de nombreux milieux naturels notamment des zones humides (plus de 20 ha), et de trames bocagères assurant une continuité écologique entre les milieux
  • Destruction de parcelles agricoles (80 ha), sachant que la région cherche en ce moment de nouvelles parcelles non prévues dans le dossier initial
  • Destruction et remaniement de cours d’eau, entrainant une perte de biodiversité aquatique
  • Nuisance sonore pour les habitants qui seront proches de la déviation
  • Augmentation des émissions polluantes et de gaz à effet de serre
  • Le projet est situé sur des ZNIEFF de type II (Mezenc – Meygal et Bassin du Puy – Emblavez) et une ZNIEFF de type I  (Goudifon, Chevalier-Haut, Le Triadour, Pradeaux)
  • Destruction de nombreuses espèces patrimoniales végétales (Buxbaumie verte, Digitale à grandes fleurs) comme animales (Milan Royal, Loutre d’Europe, Chiroptère, Écrevisse à patte blanche)
  • Rupture de la continuité écologique en détruisant 140 ha d’habitat naturel
  • Non respect de la loi de 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages car ce projet ignore l’objectif d’absence de perte nette de la biodiversité
  • Les mesures de compensation ne prennent pas en compte tous les habitats naturels à enjeux
  • Ce projet ne respecte pas les enjeux environnementaux actuels comme la sauvegarde de la biodiversité, et les objectifs “zéro artificialisation nette du territoire” et l’objectif  “neutralité carbone”

Agissez contre ce projet du passé, rejoignez-nous dans la lutte contre le projet de déviation de la RN88 en participant à la consultation du publique du 15 juillet au 14 août 2020 de l’enquête publique.

N’hésitez pas à relire les documents ci-dessous qui apporte les principaux éléments critiques de ce dossier.

Retrouvez en plus, l‘article de Myriam Laïdouni-Denis sur le site Mediapart, concernant ce projet.

Publié par FNE Haute-Loire

Le Lundi 20 juillet 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-loire/mobilisez-vous-contre-le-projet-de-deviation-de-la-rn88-ouverture-de-lenquete-publique-ce-mercredi-15-juillet/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez

Avantage réduction d'impôts