Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

En finir avec la fuite en avant dans le Grand Annecy

Mettre fin à l’urbanisation galopante

Toujours de nouveaux projets

Le Grand Annecy, dans un espace contraint entre  lac et montagnes, a doublé sa population en 50 ans et fait disparaitre un tiers de ses terres agricoles. Face à ce constat, FNE Haute-Savoie et Terre d’Union ont regroupé 27 organisations autour d’un Manifeste pour appeler à un arrêt de l’artificialisation des terres, tout en rendant le logement accessible aux revenus moyens et modestes.

Or le futur PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal) du Grand Annecy prévoit à ce jour, une augmentation de population de 24 000 habitants d’ici 2040 et la perte de 240 hectares de terres agricoles. Il est  planifié une extension des surfaces de zones d’activités économiques sur une quarantaine d’hectares, notamment sur les terres agricoles de Brassilly à Poisy.

Dans cette spirale infernale de la fuite en avant, de trop nombreux projets fleurissent dans le bassin annécien :

  • Une nouvelle carrière à Chavanod, les autres ayant été épuisées par la profusion d’infrastructures routières et immobilières.
  • Un nouveau barreau routier à Branchy (Seynod) en zone naturelle et agricole pour la desserte des zones activité des Césardes et d’Altaïs.
  • L’élargissement de la RD 3508 (contournement sud d’Annecy) porté par le Conseil Départemental, qui va aspirer un trafic routier supplémentaire. Ce projet arrive au moment où le débat public sur le «Réseau Haute Mobilités» qui s’ouvre devrait apporter des solutions pour en finir avec le tout voiture.

Le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité nous oblige à réagir avec force face à tous ces projets.

Participez à la mobilisation

FNE Haute-Savoie accompagne et appelle à soutenir les associations qui contestent cette fuite en avant.

Une pétition «Protégeons les terres agricoles de Brassilly !» lancée le 18 mars 2024 par le collectif local Gardiens des Terres Agricoles a déjà récolté près de 25 000 signatures.

Une autre pétition, cette fois contre le projet de carrière dans le vallon du Fier, a été lancé le 4 avril par le collectif pour la sauvegarde du vallon du Fier.

Découvrez la contribution du Grenelle des transports et de la qualité de l’air dont FNE Haute-Savoie est un membre actif, à la concertation sur la «modernisation de la RD3508 Sud entre l’échangeur de Gillon et le diffuseur Annecy Centre A41».

Crédit photo de couverture : Guilhem Vellut

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Mardi 30 avril 2024

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-savoie/en-finir-avec-la-fuite-en-avant-dans-le-grand-annecy/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts