— Actualités —

Sauvetage d’un jeune Blaireau à Gruffy

Les activités et infrastructures humaines peuvent se transformer en piège pour la faune sauvage... Ce fut le cas pour ce jeune blaireau heureusement secouru par un agriculteur voisin. Retrouvez ici le récit de ce sauvetage.

Jeudi 23 avril 2020 Biodiversité

Le Jeudi 16 Avril 2020 à 8h40, Sébastien maraicher à Gruffy entend des cris plaintifs atypiques près de son atelier. Sa curiosité le mène au milieu de la route principale qui relie les Bauges à Annecy. Là sous une plaque d’égout, il aperçoit :

L'origine des bruits provient de cette plaque.

… un petit blaireau épuisé, posé sur une marche au sec, avec en dessous une canalisation remplie d’eau.

Le maraicher est sensible à son environnement et connait assez bien les rôles d’auxiliaires de culture comme le blaireau. Il prévient un autre Sébastien, éducateur à l’environnement chez FNE Haute-Savoie et habitant également à Gruffy. Ce dernier prépare immédiatement une boite à chat, des gants en cuir, une serviette de plage et enfourche son vélo attelé d’une remorque bien chargée.

En route pour une opération de sauvetage

Arrivé sur place, il constate la situation et appel le centre de sauvegarde Ermus situé à Groisy. Après avoir pris connaissance des bons gestes (pour éviter toutes morsures douloureuses) les deux Sébastien soulèvent la plaque d’égout et attrapent le jeune blaireautin pour le mettre dans la caisse à chat. Cette dernière est ensuite recouverte d’une serviette de plage pour permettre au mustélidé nocturne de se remettre de ses émotions.

De retour chez lui et par téléphone, Sébastien prend le temps d’examiner le blaireau avec une professionnelle dans ce domaine.

Le blaireautin n’a aucune blessure mais il n’est pas encore sevré et il faut donc l’acheminer au centre de sauvegarde où il aura du lait maternisé spéciale blaireau. De là, il grandira avec d’autres individus de son espèce puis sera relâché une fois autonome

Le jeune blaireau rescapé.

Cette histoire est une belle occasion de mettre en avant les actions du centre de sauvegarde Ermus de Groisy. Cette association a rejoint FNE Haute-Savoie en 2019 mais ses membres agissent depuis bien longtemps en faveur des animaux sauvages blessés. Un travail exemplaire et très exigeant. BRAVO !
Retrouvez-les sur Facebook en cliquant ici.

Merci aussi à tous ceux qui, comme Sébastien, prennent le temps d’aider la faune en détresse.

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Jeudi 23 avril 2020

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-savoie/sauvetage-dun-jeune-blaireau-a-gruffy/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts