— Actualités —

Un tramway nommé LOLA

La très forte mobilisation lors de la concertation publique a permis à la CNDP de produire des bilans de grande qualité. Et le collectif Grenelle dont FNE Haute-Savoie est l’un des membres très actifs n’est pas étranger à cette mobilisation, lui qui est engagé sur ces problématiques de mobilité depuis 5 ans.

Ces bilans mettent en lumière la “faible acceptabilité du projet” qui a été présenté à la concertation publique : LOLA ne peut rester en l’état. Voir les points clés des bilans dans notre synthèse (en PJ) : tram, trafic induit, chiffrages etc…

Les Maîtres d’Ouvrage – Grand Annecy et Conseil Départemental – doivent maintenant répondre rapidement à la CNDP, à notre avis d’ici au mois de juin. Ces réponses doivent satisfaire trois grands objectifs :

  1. que le périmètre de l’étude tram votée par le Grand Annecy le 8 février dernier soit étendu à la cluse du lac jusqu’à Faverges, voire jusqu’à Albertville avec un tram-train
  2. que les solutions alternatives et les chiffres du projet LOLA soient repris sur la base des nombreuses insuffisances relevées par la CNDP (trafic induit, report modal, tronçons manquants, réutilisation du tunnel de la Puya, chiffrages d’alternatives etc…)
  3. que tout ce qui peut être fait “ici et maintenant” pour faciliter les déplacements sur la rive Ouest du lac soit identifié, puis lancé sans attendre

En conclusion, suffisamment de temps a été perdu comme cela, le projet LOLA doit être revu de fond en comble, doit être reconfiguré. FNE Haute-Savoie restera très mobilisé avec le collectif Grenelle pour que les recommandations de la CNDP soient effectivement prises en compte, très vite. Et l’on pourrait ajouter : “LOLA n’est plus le nom d’un tunnel dépassé mais celui d’un tram désiré”.

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Dimanche 24 mars 2019

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-savoie/un-tramway-nomme-lola/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts