— Actualités —

Dans nos communes, la nature, c’est notre futur

Durant la campagne des municipales 2020, France Nature Environnement Loire va rencontrer les candidats des communes de plus de 5 000 habitants. L’objectif est de construire de manière collective, les politiques territoriales.

Le constat

Les scientifiques internationaux nous alertent régulièrement au sujet des impacts de nos activités sur notre planète. Aggravées par le changement climatique, les profondes modifications de nos territoires provoquent la disparition de la nature. Elle causent la perte de sources d’alimentation. Elles dégradent la qualité de l’eau et fragilisent nos sociétés humaines face à des épisodes climatiques extrêmes.

 

Le rôle de FNE Loire dans les municipales

Ainsi, notre avenir dépend du maintien d’un climat vivable et d’une biodiversité en bon état. Naturellement, dans le cadre de la campagne pour les municipales de 2020, le mouvement France Nature Environnement va rencontrer les candidats aux élections des communes de plus de 5 000 habitants. Par cette action, nous souhaitons enclencher un processus de construction collective des politiques territoriales en associant élus, citoyens et représentants des acteurs locaux.

 

Ce que demande FNE Loire pour les politiques territoriales

FNE demande aux territoires de s’engager en faveur de l’environnement de manière plurithématique. Si le défi est mondial, les impacts et les solutions sont localisés. Chaque élu, chaque citoyen doit s’approprier les multiples moyens d’agir localement. Ces actions se basent sur la préservation et la restauration de la nature. Il s’agit d’assurer l’avenir de nos territoires, de les rendre plus résilients et de valoriser leurs atouts. De nombreuses initiatives existantes sont à généraliser. Éducation, information et formation constituent des outils indispensables pour leur mise en place, leur mutualisation et leur valorisation. Proches des citoyens, les collectivités locales ont un rôle moteur pour sensibiliser et mobiliser les acteurs territoriaux afin d’agir de concert et de contribuer à cet objectif mondial : une planète vivable.

 

Les atouts d’une nature préservée

La préservation et la restauration de la nature permettront d’assurer notre avenir et d’endiguer les effets des changements climatiques. Nous considérons que les solutions fondées sur la nature doivent aider à retrouver un cadre d’actions collectives. Mettre de la nature dans les programmes d’actions, c’est construire l’avenir des territoires vivables. Par exemple, préserver le fonctionnement des cours d’eau concourt à lutter contre les inondations. Restaurer la nature dans les communes contribue à diminuer les impacts d’une canicule. Préserver les forêts permet de stocker le carbone et la biodiversité. Conserver des zones humides atténue les effets des sécheresses.

 

L'Ecozone du Forez et son rôle d'éponge a évité que les villes de Feurs et de Montrond-les-Bains soient inondées lors de la crue de la Loire en 2008.

C’est dans ce cadre que nous vous proposons de venir définir ensemble les priorités d’intervention lors de d’un débat à la Maison de la Nature. Rendez-vous le 25 février prochain à 18 h 30.

Crédit photo de l’en-tête : © Pixabay

Publié par FNE Loire

https://www.fne-aura.org/actualites/loire/dans-nos-communes-la-nature-cest-notre-futur/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts