Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

FNE Allier au Comité départemental de l’Eau

Le département de l’Allier est traversé du Sud au Nord par sa rivière éponyme, une des dernières rivières sauvages de France. Le saumon atlantique, migrateur emblématique, remonte d’ailleurs le cours de l’Allier pour réaliser sa reproduction. Mais cette belle rivière subit de nombreux prélèvements et les conséquences des sécheresses à répétition. FNE Allier est présente au comité sécheresse, en charge de prendre les mesures adéquates pour préserver le milieu aquatique et assurer les usages de l’eau.

Lundi 22 avril 2024 Eau

Illustration carte du département de l'Allier (2018)

La nappe alluviale de l’Allier : une ressource aux multiples enjeux

Dans cette plaine alluviale, la mobilité de la rivière génère une mosaïque de milieux naturels remarquables et conditionne le bon fonctionnement de la rivière. La nappe alluviale est la principale ressource en eau potable pour les collectivités du territoire avec 60 % des prélèvements. Grâce à ce potentiel en eau souterraine important et au soutien d’étiage de l’Allier par la retenue de Naussac, l’irrigation et les cultures intensives se sont développées dans ce val. Mais les affluents de l’Allier peuvent présenter une faiblesse des étiages notamment dans la plaine de la Limagne. Cette situation est aggravée par les prélèvements agricoles et peut nécessiter la mise en place de mesures de restriction en comité sécheresse.

Photo du Cher au gué de Sellat – sécheresse aoutienne 2022

Le comité départemental de l’eau : une instance pour les crises sécheresse

Les réunions de ce comité sont à l’initiative de la préfecture et réunissent de nombreux acteurs du territoire (OFB, chambre d’agriculture, syndicats agricoles, ARS, CCI, fédération de pêche, collectivités territoriales, etc.). En fonction des débits mesurés dans les cours d’eau, des niveaux dans les nappes et des conditions météo annoncées, des mesures de restriction peuvent être prises pour limiter les usages de la ressource. Depuis 3 ans, ces réunions sont en augmentation mais sans régularité sur l’année. FNE Allier Allier y participe et défend la voix de l’eau et des milieux aquatiques.

Le témoignage de notre représentante

Andrée Rouffet Pinon représente notre fédération depuis une dizaine d’années au comité de l’eau du département de l’Allier mais aussi de la Creuse. Dans ce dernier, les comités sont plus réguliers et peuvent être préventifs. Pour l’Allier, il n’y a aucune anticipation et les réunions se consacrent à la gestion de crise. Les tensions sont importantes, notamment de la part de la profession agricole lorsqu’il s’agit de limiter l’irrigation. La construction de bassines pour stocker l’eau est plébiscitée par les représentants agricoles alors que leur remplissage est loin d’être garanti. Les restrictions prises sont trop tardives. En dehors d’une convergence de point de vue avec la fédération de pêche, notre représentante éprouve un sentiment de solitude pour défendre les milieux aquatiques face aux usages de l’eau.

Crédit photo d’illustration de l’article (Rivière d’Allier) : Conservatoire d’espaces naturels de l’Allier (CEN Allier)
Source de la carte illustrée : département de l’Allier
Crédit photo du Cher au gué de Sellat : Andrée Rouffet Pinon
 

Article réalisé avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne

Publié par FNE Auvergne Rhône Alpes

Le Lundi 22 avril 2024

https://www.fne-aura.org/actualites/region/fne-allier-au-comite-departemental-de-leau/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts