Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

FNE Cantal intégrée dans la gestion du bassin versant de l’Alagnon

Mardi 23 avril 2024 Eau

Le territoire de la rivière Alagnon

La rivière prend sa source au Puy Bataillouse, dans le massif du Cantal et se jette dans l’Allier au saut du Loup après 86 km. Traversant des gorges préservées, des forêts de montagne, les plateaux du Cézallier d’un côté, de la planèze de l’autre et finira par traverser la plaine de la Limagne. Au fur et à mesure de son tracé, l’Alagnon rencontre diverses problématiques. L’élevage extensif entraine son lot de pollutions azotées et de piétinement des berges. Les pollutions organiques s’accumulent aussi, en raison d’une majorité des stations d’épuration qui ne sont pas aux normes. La continuité écologique est également mise à rude épreuve avec les nombreux seuils existants. Pour contrer ces atteintes au cours d’eau, une gestion concertée était nécessaire.

L’histoire du SAGE de l’Alagnon

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau de l’Alagnon recouvre plus de 70% du territoire du Cantal, une petite partie du Puy-de-Dôme et de la Haute-Loire. C’est une surface de plus de 1000 km² et un réseau hydrographique de plus de 1000 km de cours d’eau qui sont concernés. Le SIGAL, le syndicat de gestion de l’Alagnon, porte politiquement et financièrement le SAGE. Il aura fallu 10 ans de concertation avec les acteurs et usagers de l’eau du territoire pour que le SAGE soit approuvé en 2019. Malgré des difficultés liées à son règlement trop contraignant pour certains, le SAGE a tenu bon face au critique L’animation dynamique du SIGAL a contribué au travail de la commission locale de l’eau, la CLE, pendant toute cette période. La CLE est l’instance de gouvernance du SAGE. Elle regroupe les services de l’Etat, les collectivités territoriales et les différents usagers de l’eau, dont les associations de protection de l’environnement comme FNE Cantal.

Une mobilisation du territoire à l’épreuve de la conjoncture

Suite à des changements politiques et à la crise du COVID, le dynamisme s’est perdu avec l’arrêt des réunions des acteurs de la gouvernance. Seulement deux réunions ont été organisées depuis et une nouvelle CLE a vu le jour en 2022 avec l’élection d’un nouveau bureau. La CLE offre une place à une réelle diversité des acteurs mais il n’y a que très peu de place au bureau de la CLE qui décide de la politique. Notre représentant porte un regard positif sur la CLE et le SAGE. Il reconnait le bien fondé de la CLE et les possibilités de formation qu’elle offre pour se former à la complexité des dossiers étudiés. Dernièrement le bureau de la CLE a émis un avis défavorable au doublement du prélèvement de la microcentrale de Massiac–le Pdt du SIGAL est en désaccord car en tant que maire de Massiac, souhaite la microcentale – fusion avec son rôle de Pdt du SIGAL.

La CLE offre une place à une réelle diversité des acteurs mais c’est véritablement au bureau de la CLE que se décide la politique du territoire. Or il n’y a que peu de place, FNE Cantal n’y est pas représentée.

La vision associative sur les décisions politiques concernant l’eau 

Notre représentant, Denis Tourvieille, porte un regard positif sur la CLE et le SAGE. Il reconnait le bien-fondé de la CLE et les possibilités de formation qu’elle offre pour appréhender la complexité des dossiers étudiés. Dernièrement, le bureau de la CLE a émis un avis défavorable au doublement du prélèvement de la microcentrale de Massiac. Soucieux de préserver le bon fonctionnement de l’Alagnon, notre représentant partage cette opposition, ce qui n’est pas le cas du président du SIGAL. En tant que maire de Massiac et pour favoriser le développement économique sur sa commune, il souhaite la microcentrale. FNE Cantal estime qu’il y a conflit d’intérêt entre les deux casquettes de l’élu. Or, le maire de la commune de Massiac n’est pas membre de la CLE contrairement au SIGAL, représentée par son Président. Les doubles mandats des édiles peuvent mettre à rude épreuve les enjeux politiques de préservation de la ressource en eau.  
\n
Crédit photo d’illustration de l’article : Philippe Gilibert
Source  cartographie : SAGE Alagnon
Crédit photo 3 : SIGAL Alagnon

Article réalisé avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne

Publié par FNE Auvergne Rhône Alpes

Le Mardi 23 avril 2024

https://www.fne-aura.org/actualites/region/fne-cantal-integree-dans-la-gestion-du-bassin-versant-de-lalagnon/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts