Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Le bassin hydrographique Loire-Bretagne : du territoire à l’organe politique

Ce vaste territoire réunit 8 régions et couvre 156 000 km2, soit 28% de la France métropolitaine. La Loire et ses affluents s’écoulent sur un linéaire de 135.000 km et recouvrent des nappes souterraines importantes. En AURA, le territoire se caractérise par les montagnes du massif central et une vaste plaine centrale traversée par la Loire et l’Allier. La grande variété des milieux naturels, abrite de nombreuses espèces remarquables.

Mardi 16 avril 2024 Eau

Carte du bassin hydrographique Loire Bretagne – source AELB

L’état du milieu aquatique et ses problématiques

Les grandes zones humides et les estuaires constituent des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques de qualité qu’il convient de préserver. En effet, la Loire et ses affluents notamment l’Allier, accueillent des poissons migrateurs comme le saumon et l’anguille.

Cependant, le bassin est parcouru par un grand réseau de cours d’eau de qualité médiocre en dehors des secteurs tête de bassin. La pollution par les nitrates et les pesticides des nappes d’eau souterraines explique en partie l’état du milieu. La ressource en eau fait également l’objet de nombreux prélèvements en particulier pour l’usage agricole.
Enfin, l’ensemble de la vallée de la Loire et de ses affluents est concerné par le risque inondation. Face à toutes ces dégradations et ces menaces, notre fédération se bat pour que la préservation et la reconquête de la dynamique naturelle des cours d’eau soit un enjeu majeur.

Le comité de bassin Loire Bretagne : un organe politique au service de l’eau

Pour décider de la politique de l’eau et du retour au bon état des milieux aquatiques exigé par l’Europe, le comité de bassin réunit les représentants des usagers de l’eau. Les 190 membres sont alors réunis par collèges : représentants de l’État, des collectivités territoriales, des usagers économiques et non-économiques. Cette instance, également dénommée parlement de l’eau est un lieu de débat et de concertation. Car pour gérer au mieux la ressource, il faut que l’ensemble des acteurs concernés soient impliqués, se concertent et participent aux décisions qui sont prises en matière de gestion de l’eau. Au-delà des différents collèges de représentants, le comité de bassin travaille également en commission thématique. Notre représentant pour FNE AURA, Jean-Jacques Orfeuvre, participe à la commission Allier – Loire amont et à celle pour la gestion des réservoirs de Naussac Villerest et des étiages sévères du bassin.

Le témoignage de notre représentant FNE AURA : la voix de la ressource en eau

Il y a des tensions liées à la nature des usages de l’eau. Il faut sans cesse rappeler la hiérarchie établie par la loi sur l’eau qui priorise d’abord l’eau potable, puis l‘eau pour les milieux naturels et enfin l’eau pour assouvir les divers usages. Mais face aux sécheresses, de nombreux représentants des agriculteurs et des industriels refusent d’adapter leur mode de consommation à la baisse. Pourtant les économies d’eau dans tous les secteurs sont une priorité. En effet, moins il y a d’eau dans les cours d’eau, plus les pollutions se concentrent (faute de dilution naturelle) et dégradent les milieux. Notre représentant plaide pour la restauration des zones humides, ces milieux qui stockent naturellement l’eau. Mais c’est surtout le stockage dans les mégabassines qui rassurent les représentants des irrigants, alors qu’il ne s’agit que d’une fuite en avant. Le stockage appelant une consommation plus importante, permise par le stockage, le cercle vicieux est alors engagé…

Crédit photos : Léo Papet

Pour aller plus loin :

Article réalisé avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne

Publié par FNE Auvergne Rhône Alpes

Le Mardi 16 avril 2024

https://www.fne-aura.org/actualites/region/le-bassin-hydrographique-loire-bretagne-du-territoire-a-lorgane-politique/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts