Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

RNR des Gorges de la Loire : suivis scientifiques 2020 sur les insectes

Chaque année, France Nature Environnement Loire coordonne les suivis scientifiques dans la Réserve naturelle régionale des Gorges de la Loire. Menés en partenariat avec d’autres structures, ces protocoles sont planifiés et collectivement validés au travers du plan de gestion 2018-2022. Ils visent à améliorer la connaissance de la Réserve et orienter sa gestion. À terme, ils permettent d’évaluer la santé des habitats naturels et des populations de plantes et d’animaux. Car la Réserve joue un rôle majeur dans leur conservation.

Vendredi 15 janvier 2021 Biodiversité Gestion d'espaces naturels

De multiples partenaires

FNE Loire réalise les suivis des criquets et sauterelles, papillons, libellules et demoiselles, de la loutre d’Europe, de la botanique et la phytosociologie.

Les compétences requises pour mettre en œuvre et analyser les suivis scientifiques nécessitent des collaborations étroites avec des partenaires multiples :
• la LPO Loire et le Centre de recherches sur la biologie des populations d’oiseaux (CRBPO) pour les suivis ornithologiques,
• la Société d’histoire naturelle Alcide-d’Orbigny (SHNAO) pour les syrphes et les coléoptères,
• Arthropologia pour les abeilles sauvages,
• l’Office national des forêts (ONF) et Réserves naturelles de France (RNF) pour la mise en œuvre du protocole de suivi dendrométrique des réserves forestières (PSRDF).

Le Conservatoire botanique du Massif central (CBNMC) est également régulièrement sollicité.

Exemple de partenariat : syrphes remarquables de la RNR des Gorges de la Loire - © T. DELSINNE / SHNAO

Le plan de suivi sur la Réserve naturelle régionale des Gorges de la Loire

Le plan de gestion 2018-2022 comprend 15 fiches relatives à la connaissance et au suivi du patrimoine naturel. Afin de les inventorier et de les suivre dans le temps, chaque groupe de plantes et d’animaux fait l’objet d’un protocole adapté, répété à intervalle régulier :
• inventaires linéaires pour les orthoptères et les odonates,
• sur une unité de surface pour les végétations,
• points d’inventaire pour les syrphes et les oiseaux communs.

Et d’autres encore.

 

De belles découvertes

En 2020, trois nouvelles espèces d’orthoptères (criquets et sauterelles) ont été découvertes ! Il s’agit de l’oedipode soufrée, de la decticelle côtière et du sténobothre nain. Deux espèces d’intérêt patrimonial ont fait l’objet d’une attention particulière, le criquet des garrigues et le sténobothre nain. On recense désormais 37 espèces d’orthoptères sur la Réserve.

Les suivis scientifiques ont mis à jour les connaissances concernant trois libellules d’intérêt patrimonial : la cordulie à corps fin et les sympétrums déprimé et du Piémont.

Sympétrum du Piémont - © Yoann Boeglin / FNE Loire

Le suivi des syrphes fait l’objet d’un protocole européen, Syrph the Net. En 2019, on comptait près de 80 espèces dont quatre rares, patrimoniales et bio-indicatrices des forêts d’intérêt européen. La collaboration avec la SHNAO a également aidé à recenser 292 espèces de coléoptères (217 pour 2020). Deux espèces sont classées « remarquables » et « rares » à l’échelle nationale !

Syrphe porte-plume - © Mickaël Villemagne / FNE Loire

 

En 2019, on a dénombré une cinquantaine d’espèces d’abeilles sauvages. Ce suivi a fait l’objet de compléments en 2020 avec une recherche plus particulière des bourdons.

 

Pourquoi mener des suivis scientifiques ?

L’analyse des données naturalistes sert à évaluer l’état de conservation des habitats naturels :
• les syrphes et les coléoptères pour les milieux forestiers,
• les orthoptères pour les pelouses et les prairies,
•  les odonates (libellules et demoiselles) pour les milieux aquatiques.

Cette analyse aide aussi à identifier d’éventuelles perturbations, car, à terme, certaines peuvent menacer l’intégrité de la Réserve. L’acquisition de nouvelles connaissances poussera donc à mettre en place de nouveaux suivis pour les espèces rares et menacées de disparition.

Tout ce travail a pour objectif d’orienter la gestion de la Réserve dans un but de conservation, voire de renforcement de la biodiversité. À une échelle plus large, c’est par la réalisation de cet objectif de conservation que la Réserve naturelle régionale des Gorges de la Loire joue son rôle de réservoir de biodiversité et participe à son maintien et à sa reconquête.

 

La Réserve naturelle régionale des Gorges de la Loire est cogérée depuis 2009 par le SMAGL et FNE Loire.

 
Crédit photo de l’en-tête : Œdipode soufrée © Marc Bruneau / FNE Loire

Publié par FNE Loire

Le Vendredi 15 janvier 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/loire/rnr-des-gorges-de-la-loire-suivis-scientifiques-2020-sur-les-insectes/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Faites un don

Avantage réduction d'impôts