Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

#tonbulletin, c’est ta #ville

Notre région est la deuxième région de France en termes de biodiversité et de poids économique. Elle est une de celles où la pression sur la biodiversité et les ressources naturelles est considérable. Au regard des compétences du Conseil Régional et des Conseils départementaux, nous soumettons aux candidats les 21 propositions 2021 de FNE AURA pour une Région et des Départements en transition écologique et climatique. Ces objectifs très concrets, répartis en 7 thématiques, doivent selon nous guider leur action.

Mercredi 09 juin 2021 Villes et territoires

Villes vivables : Préparer les villes au réchauffement climatique

La ville a longtemps été conçue en opposition à la nature, les espaces “naturels” et “agricoles” étant considérés comme non urbanisés. Les habitats de la faune et de la flore urbaines ont été progressivement atrophiés. Le cadre de vie des humains en a souffert et cela continue.
Les canicules et les périodes de confinement l’ont démontré : les villes peuvent devenir invivables. L’urbanisme doit évoluer pour reconnecter les villes à la nature, pour faire s’épanouir la végétation, les arbres, les cours d’eau, les puits de fraîcheur au cœur des quartiers.
La Région et les Départements ont des rôles importants à jouer dans la transition écologique. Les politiques de mobilité doivent aider à libérer les villes de l’emprise de l’automobile.
Un rééquilibrage est nécessaire entre les métropoles saturées et les villes moyennes délaissées. La crise Covid a montré l’attractivité renouvelée de ces dernières. Et l’on devra non seulement réutiliser et valoriser les constructions existantes mais aussi freiner l’artificialisation des sols.

PROPOSITION 14 : Ménager les territoires en privilégiant la réhabilitation de l’existant

L’objectif désormais reconnu par l’État de « Zéro Artificialisation Nette » exige un volontarisme sans faille des collectivités territoriales pour que ne soient soutenus (financièrement et politiquement) que les projets qui économisent le foncier.
Une attention prioritaire doit être portée à l’érosion des terres agricoles. La résilience de nos villages, nos villes, nos agglomérations passe par la protection d’une ceinture de terres agricoles sanctuarisées.
Ménager les territoires suppose aussi de mettre fin à la compétition larvée qui prospère sous couvert de « développement de l’attractivité ». C’est au niveau de la Région ou des Départements que l’intérêt général peut s’apprécier concernant l’opportunité d’un financement public pour une opération d’aménagement ou d’infrastructure.

PROPOSITION 15 : Densifier les trames vertes en ville

Les trames vertes, établies par la Région, doivent se prolonger au cœur des villes et se densifier jusqu’à une maille correspondant au rayon d’action d’un piéton ordinaire. Nul ne devrait habiter à plus de 500 m d’une trame verte, voie de connexion à la nature, corridor écologique et réservoir de biodiversité.
La densification des trames vertes suppose de protéger l’existant, en particulier les arbres (sans attendre leur classement au titre des éléments remarquables du paysage), et de renaturer des voies. L’engagement de la Région et des Départements est indispensable pour reconstruire des trames vertes suffisamment denses pour assurer leur fonction de corridor écologique et de réseau de circulation piétons et cycles.

PROPOSITION 16 : Préserver les trames noires

La pollution lumineuse due aux éclairages artificiels a des influences négatives sur l’humain et cause une perte importante de biodiversité nocturne. Pourtant, il est très facile de s’engager dans une démarche de sobriété lumineuse, un éclairage réfléchi, juste et raisonnable pour préserver la trame noire et sa biodiversité.

La Région et les Départements doivent contribuer à la définition et prise en compte des trames noires car les mesures d’extinction lumineuse préservent les déplacements nocturnes de la faune. Les actions en faveur de la trame noire sont sources d’importantes économies d’énergie et de ressources financières, sans nuire à la sécurité des habitants. Cette composante mérite d’être développée.

Publié par FNE Auvergne Rhône Alpes

Le Mercredi 09 juin 2021

https://www.fne-aura.org/actualites/region/tonbulletin-cest-ta-ville/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts