Soutenez-nous, faites un don !

— Actualités —

Annulation de l’autorisation de la centrale hydroélectrique de la Sallanche

Démêlons le vrai du faux et les points qui restent en suspens face aux tentatives de caricature des "écolos" par certains élus ou médias.

Jeudi 15 décembre 2022 Eau Juridique

FNE a demandé le démontage de l’installation hydroélectrique ? FAUX

C’est la justice qui a ordonné la “remise en l’état” du site, dans le cadre du recours engagé par FNE Auvergne Rhône-Alpes en 2020, afin d’obtenir l’annulation de l’arrêté préfectoral autorisant la construction de la centrale. Notre fédération demandait le respect de la loi concernant les cours d’eau classés à fort enjeu biologique, dont La Sallanche, sur lesquels des équipements de ce type ne doivent pas être construits.

Les élus ont été imprudents de lancer les travaux avant le jugement ? VRAI

Avant d’engager un investissement de plus de 6 millions d’euros d’argent public, la commune de Sallanches aurait dû s’assurer d’avoir purgé tous les recours. Or, ce n’était pas le cas, puisque le recours sur le fond du dossier n’avait pas été jugé. Seul un recours en urgence, pour tenter de faire suspendre les travaux, avait été jugé et rejeté par le tribunal.

Les « écolos » sont contre l’énergie renouvelable ? FAUX

Nous sommes pour les énergies renouvelables et décarbonées, mais pas à n’importe quel prix pour la nature. Le choix d’implantation des centrales doit être judicieux et dans le respect des lois et réglementations, pour le maintien de la santé des cours d’eau et de leur biodiversité.

Nos cours d’eau deviennent chaque jour un peu plus inhospitaliers pour la vie aquatique et la biodiversité vit actuellement une période d’extinction massive. Le climat et la biodiversité doivent tous deux être protégés et pas l’un au détriment de l’autre.

Dans le bassin de La Sallanche, une “petite hydraulique” a été construite récemment sur le torrent de la Croix, sans opposition de la part des associations (projet Croix-Jorasse – 2018).  Un peu plus loin, deux micro-centrales hydroélectriques ont été construites dans la vallée de Chamonix sans opposition (torrent de Taconnaz et torrent du Bourgeat).

Nous étudions chaque projet au cas par cas et contestons ceux qui, à notre sens, ne respectent pas les lois concernant la protection de l’environnement.

La centrale ne fonctionnera pas en hiver ? VRAI

Le débit de La Sallanche est très modeste et le fonctionnement de la centrale sera possible entre 4 à 6 mois par an, principalement lors de la fonte des neiges. Peu d’électricité sera produite en hiver, car le débit du cours d’eau est trop faible, alors que c’est à cette saison que la demande en électricité est la plus forte.

La centrale couvrira 20% des besoins en électricité de la commune ? FAUX

Le Maire de Sallanches annonce que le projet permettra de produire de l’électricité pour 1200 foyers. Ces chiffres s’entendent en général hors chauffage et ne comprennent pas la consommation des commerces, entreprises et usines, ni l’éclairage public ou le chauffage des installations publiques. De plus, la centrale ne fonctionnera pas toute l’année.

Les chiffres mériteraient donc d’être explicités, mais il est clair que la centrale ne sera pas capable de produire 20% des besoins en électricité de l’ensemble de la ville, en moyenne annuelle.

Les associations ont tenté de se faire entendre dès la présentation du projet ? VRAI

Nous avons fait part de nos arguments et réserves très tôt dans le processus : au sein de la Commission Locale de l’Eau du SAGE de l’Arve, lors de l’enquête publique, auprès des instances départementales et en déposant un recours gracieux auprès de Monsieur de Préfet…

Toutes ces initiatives se sont révélées vaines. Nous nous sommes alors tournés vers la justice. Nous déplorons le manque d’écoute et de démocratie qui entoure les grands projets dans le département. Ce manque de dialogue nous pousse malheureusement trop souvent à devoir solliciter la justice pour obtenir un arbitrage.

 

Crédit photo : Le Messager

Publié par FNE Haute-Savoie

Le Jeudi 15 décembre 2022

https://www.fne-aura.org/actualites/haute-savoie/annulation-de-lautorisation-de-la-centrale-hydroelectrique-de-la-sallanche/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts