Soutenez-nous, faites un don !

— L'essentiel —

Nouvelle campagne pour préserver l’environnement nocturne

En 2020, FNE Ain se lance dans une grande aventure au service de la nuit ! Dans toute la région, des actions d’information et de sensibilisation auront lieu pour protéger la biodiversité nocturne.

Lundi 16 novembre 2020 Biodiversité Pollution lumineuse

Les conséquences de l’éclairage artificiel sur les espèces animales sont diverses : désorientation, aveuglement ainsi que perturbation du cycle de vie, autant pour les espèces diurnes que nocturnes.

La pollution lumineuse, même en faible quantité, impacte fortement les insectes et est vraisemblablement une des causes importantes de leur disparition, après les pesticides et la perte d’habitats. Les insectes, attirés par la lumière et regroupés, sont plus vulnérables face à leurs prédateurs, ce qui déstabilise le fonctionnement d’équilibre de la biodiversité.

Le cycle de vie des espèces végétales est également perturbé par la pollution lumineuse.

Pour ce qui est de l’être humain, des problématiques en termes de santé et de perte de patrimoine sont aussi à déplorer. C’est la pollution dont la progression est la plus forte mais c’est aussi celle sur laquelle nous pouvons agir le plus facilement.

Quel est le programme ?

Le réseau FNE AURA mobilisera son expertise naturaliste et technique pour protéger et valoriser l’environnement nocturne sur les années à venir dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

A l’échelle de l’Ain, FNE prévoit un état des lieux des pratiques locales en matière d’éclairage public. De nombreuses collectivités sont déjà engagées dans des actions de réduction de leur éclairage public. FNE Ain souhaite valoriser ces initiatives auprès du plus grand nombre et contribuer ainsi à initier des changements.

Vous connaissez des communes qui éteignent ? Dites-le nous !

Une campagne de sensibilisation du grand public sera également menée. En effet, modifier le paysage citadin par la réduction de l’éclairage nocturne implique des changements de comportements quotidiens, différents selon les populations partageant cet espace.

Ces changements viennent rencontrer des représentations de la nuit, de l’absence d’éclairage et soulèvent les inquiétudes pouvant y être associées (sécurité civile, routière, question des conduites délinquantes…). Ces changements sont également l’occasion de redécouvrir le paysage nocturne et peut-être de créer de nouveaux usages de l’espace public.

FNE Ain a pour ambition de permettre aux habitants de s’habituer à l’absence d’éclairage dans un climat convivial et rassurant et ainsi à renouer avec cet environnement nocturne.  La campagne de sensibilisation prévoit :

  • Des réunions publiques, afin de promouvoir les connaissances scientifiques et techniques sur la pollution lumineuse et l’environnement nocturne,
  • De valoriser le patrimoine et l’héritage culturels liés à la nuit (biodiversité, astronomie, art, légendes ou grandes découvertes)
  • De permettre le dialogue et le débat entre habitants-tes et  élu.e.s  sur les pratiques d’éclairage et la pollution lumineuse.
  • Elle comprend aussi des promenades nocturnes guidées et des veillées contées, pour partir à la découverte de la nature de nuit et dans un cadre ludique.
  • Des sorties ciblées autour de l’analyse de l’éclairage sont également envisagées, afin de permettre aux habitants-tes de se rendre compte de l’impact de l’éclairage public et privé de leur commune sur l’environnement nocturne et sur l’être humain et de réfléchir à de possibles améliorations de façon très concrète.
  • Enfin, des animations scolaires autour de la nuit seront proposées aux écoles du territoire.

Vous êtes élu.e et souhaitez organiser une action autour de la nuit chez vous ? Contactez-nous !

Quels objectifs ?

Les actions de FNE Ain permettront de mieux préserver l’obscurité, notamment dans les réservoirs de biodiversité et les continuités écologiques (trames noires), afin de protéger l’environnement nocturne mais aussi toutes les espèces qui y sont liées. En parallèle, il faudra aussi soutenir la biodiversité de manière générale en réduisant les sources lumineuses dans les zones qui sont aujourd’hui trop éclairées. Ces actions permettront notamment de promouvoir les espèces fournissant des services écosystémiques, à savoir les insectes en tant que pollinisateurs mais aussi les chauves-souris et les rapaces nocturnes en tant que régulateurs de moustiques et de rongeurs.

Elles pourront aussi amorcer une acceptation sociale de l’extinction nocturne et d’autres pratiques plus favorables à la biodiversité en matière d’éclairage.

 Vous aussi vous voulez protéger la nuit ? Vous pouvez agir avec nous !

Publié par FNE Ain

Le Lundi 16 novembre 2020

https://www.fne-aura.org/essentiel/ain/nouvelle-campagne-pour-preserver-lenvironnement-nocturne/

Partager


Je relaie

J'agis

Soutenez notre indépendance financière

Adhérez Faites un don

Avantage réduction d'impôts